cнιldreɴ oғ ɢoтнαм


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dark Knight
PNJ MASTER
PNJ MASTER
avatar

Nombre de messages : 4

MessageSujet: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Lun 11 Jan - 21:05


EVENT❝ Un retour sous surveillance❞
Retrouvons Tout le monde, alors que l'horloge affiche 24 Décembre 0h30 . Leurs routes se sont croisées à l'Epicerie Fine Yuang  et ils ne sont pas à l’abri d'une intervention du Doppelganger.

Epicerie Fine Yuang  0h30

Caméra de sécurité:

Entrant dans l'épicerie deux hommes maquillé de blanc et d'un sourire fou, munis d'un fusil de chasse et l'autre d'un pied de biche, cible le pauvre commerçant et sa fille. Des éclats de voix se font entendre "BOUGE donne nous la caisse!" le commerçant commence à en sortir le contenu alors que le deuxième malfaiteur, pied de biche en main commence à tout saccager. "Plus vite!" aboie le premier avant qu'un coup de feu  parte propulsant le commerçant contre le mur, les billets tombant au sol."Papa! NAN!!" hurle le fille du commerçant qui se penche sur son père.

"Putain mais tes con!!" gueule le gars au pied de biche sur celui au fusil quand soudain la vitrine explose et qu'un grappin viens percer la jambe du porte flingue.

Aussitôt il est entrainé vers la forme qui est apparu. Le Batman s'en saisi par la gorge lui arrachant son arme avec une force inouïe, l'homme hurle "C'est! c'est! BATMAN!!!" celui au pied de biche commence à s'élancer vers la sortie, comprenant que ce n'était pas bon de rester ici. Un batarang le stop dans son élan en venant ce planter dans sa jambe. Le photo-récepteur du casque du Batman flamboie dans l'obscurité, avant qu'une voix déformée faite pour inspirer la peur s'en dégage. "Ou est il ?"

Le type dont la gorge est enserré dans un étaux lance au Dark Knight un regard d'incompréhension, lâchant un suffocant "qui ?"
Rapprochant son visage de son masque le Dark Knight semble scruter quelques choses dans l'âme du gars. "Je le trouverai!" Un craquement sec viens mettre fin à la vie du braqueur et son corps tombe lourdement sur le sol. L'épicier et fille regarde avec terreur la scène sous leurs yeux, il ne savait pas si il avait peur des braqueurs ou du Batman sous leurs yeux. Le Dark Knight fit marche vers celui au pied de biche, qui essayait de ramper pour sa survie. Peine perdu le Dark Knigt s'en saisi et après le bruit caractéristique d'un tir de grappin, l'homme chauve souris et le braqueur disparaisse dans l'obscurité.

Commissaire James Gordon:

Penché sur la tablette qui lui permet de voir la scène, Gordon avec un air soupçonneux regard l'intervention, comme si quelques choses dans ce qu'il voyait ne lui allait pas. "ça va commissaire ?" lui demande le policier qui montre l'enregistrement. Alors que ses collègues s'occupent de prendre les témoignages de l'épicier et de sa fille. Gordon secoue la tête avant de répondre "ça ne colle pas... Merci officier!" Alors que l'officier repartait faire sa tache Gordon pris la direction de sa voiture, ou un écran à l'intérieur lui permettait de re-visionner la scène encore une fois. Dans la tête de James une question ce pose "Pourquoi ne reconnaissait il pas l'homme sur la vidéo ?" Coupant son visionnage, il retira ses lunettes et pris un instant pour encaisser. Voir cette intervention du Dark Knight le bouleversait, il s'attendait à n'importe quel instant à voir arriver Batman pour lancer une enquête sur ont ne sait qu'elle étrangeté.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Mar 12 Jan - 1:48

Il y avait bien longtemps que Tim n’avait pas passé une soirée comme celle là. Il arpentait les rues de Gotham, la rage au ventre. Cela faisait à peine deux mois qu’il était avec son copain et déjà la relation dérapait. Il avait eu un premier petit-ami  avec lequel il avait merdé mais cette fois-ci, c’est lui qui se retrouvait à la place de la victime. Alors qu’il était sur le chemin de son appartement, profitant de rentrer plus tôt, il vit son copain embrasser un autre mec dans l’entrée de l’immeuble. Son sang ne fit qu’un tour et il faillit démonter celui qui touchait à son copain. La dispute se déclencha et Tim préféra partir et passer sa nuit loin de l’appartement.

Le problème, c’est qu’il n’avait nul par où aller. Il se refusait à aller au Manoir à cause de la présence de Bruce. Il savait très bien qu’Alfred l’accueillerait les bras ouverts mais ses relations avec Bruce s’étaient tellement dégradées que ce n’était pas envisageable pour lui. Il se mit à arpenter les rues de Gotham, sans trop savoir quoi faire. Il s’arrêta dans un petit café encore ouvert et commanda un chocolat chaud, sa boisson préférée qui le réconfortait dans ses moments de colère. Il n’était pas aussi bon que celui d’Alfred mais cela lui procurait une sensation de bien-être et de chaleur en cet hiver si froid.

Il prit son portable et se brancha sur la fréquence de la police et écouta les nouvelles. Quelques larcins, les gangs qui font encore leur loi… Tim trouverait peut être quelque-chose qui pourrait le défouler, pour cette nuit en tout cas. C’est alors qu’une annonce le surprit : le Batman a été vu stoppant un cambriolage et a tué un des deux malfrats. Tim se leva brusquement, faisant peur à la serveuse tout près. C’était impossible, Bruce ne sort plus depuis l'accident et personne n'a repris le costume. Cela ne peut être que lui ! Le Dark Knight…

Tim laissa quelques billets pour payer son chocolat et se hâta de rejoindre le commissariat. C’était risqué vu la réputation des justiciers et le fait que la police pouvait les arrêter mais Tim devait voir le commissaire Gordon. Avant d’arriver, il se cacha dans une ruelle et enfila son costume qu’il gardait toujours avec lui. Il rangea son Bo télescopique à la ceinture et s’envola à l’aide du grappin en direction du QG du GCPD. Lorsqu’il arriva, il vit le commissaire sur le parking qui quittait l’enceinte du commissariat.
Il s’élança de nouveau dans les airs pour trouver un endroit propice pour interpeller le commissaire. Gordon tourna dans une rue peu fréquentée et Tim s’élança pour se réceptionner sur le capot avant de la voiture.

Coucou ! : lança un Tim, à travers la vitre, content de revoir Gordon sans calculer les conséquences de sa dernière action.

Gordon, complètement surpris, fit une embardée mais réussit à garder le contrôle de son véhicule. Il s’arrêta un peu plus loin, dans une rue déserte sur le bas-côté. Il sortit de sa voiture quelque peu choqué et surpris. C’est alors que Tim, habillé de son costume Noir et Rouge de Red Robin s’avance :

Bonsoir Commissaire Gordon ! Ca fait un bail ! J’espère que vous allez bien mais nous devons parler. Du personnage principal de votre film dans la voiture… D’ailleurs, c’est dangereux de regarder un écran en conduisant. Enfin, bref… Que savez-vous de ce « Dark Knight » ?
Revenir en haut Aller en bas
Richard "Dick" Grayson
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Wayne Manor
Emploi : Officier du GCPD

Interface
Alias: Batman
Age: 29 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Mar 12 Jan - 19:41

La nuit était présente sur Gotham, il était tard pour ses habitants mais tôt pour certains héros continuant de sauver les gens malgré le tir à vue des membres du GCPD. Cela était le cas pour moi, Nightwing qui tentait de démanteler un réseau de BTL. Il était alors dans les alentours de minuit trente.

J'étais là, mon bâton assemblé, contre la poitrine d'un membre de gang bien cogné ainsi qu'essoufflé ce dernier n'avait rien voulu dire pour le moment.

<<Écoute moi maintenant, tu vas me dire où se trouve le rendez-vous pour la réception de vos colis ou je peux te garantir que je te casse tout tes misérables os un par un pour le nombre de dépendances que tu contribues à crée!>>

<<Va te faire...>> ce dernier tente un coup de poing dans mes côtes mais trop lent je lui mit un coup de boule pour dissuader le bras et cela marchait. Depuis ce fameux attentat et cette tragique mort de Barbara, je ne faisais plus de cadeau, j'étais bien plus violent au corps à corps. Je lui brisais alors un doigt.Un hurlement se fit entendre de sa bouche.

<<Parle… Je commence à perdre patience.>>

<<Argh ! D'accord je vais parler… Mais s'il te plaît me frappe plus…>>

Il me transmit alors toute les informations requises pour plus tard.

<<Je te remercie. Maintenant bonne nuit.>> Je lui mit un coup de bâton dans la tête de manière à l'assommer. Je ne faisait plus de blague en mettant au tapis quelqu'un ou ne serait que très rarement et ce, pour toujours la même raison de ma violence qui a augmentée au combat.

En désassemblant mon bâton que je rangeais alors tout en me dirigeant vers ma NightCycle, je reçu message de la Batcave avec des pièces jointes sur l'interface de mon véhicule et un message de Gordon sur mon téléphone de service. Je lis alors les pièces jointes contenues avec le message sur la NightCycle. Tout semblait au début normal, un casse par des pourritures puis quelque chose m'avais interpellé sur la vidéo des caméras de sécurité de l'épicerie, c'était… L'armure de Bruce. Cet homme se faisait passer pour Batman et avait tué quelqu'un et ce n'était pas Bruce, il était entièrement blessé par Bane et personne n'avais eu le relais. J'envoyais alors à la Batcave à mon tour un message, mais cette fois destiné à Tim pour l'informer de me rejoindre à l'épicerie dès que possible. L'heure n'était plus à réfléchir. J'enfourchais alors ma NightCycle une fois le message envoyé et la démarra à pleine vitesse en direction de l'épicerie.

Le bolide allait à plein régime. Il fallait arrêter cet usurpateur une bonne fois pour toute me dis-je dans ma tête. C'est en très peu de temps que j'arrivais près de l'épicerie Fin Yuang. Je garais ma NightCycle à l’abri des regards. J'envoyais alors un message anonyme in-traçable à l’hôpital comme quoi quelqu'un aurait serait gravement blessé par balles à l'épicerie Fin Yuang, puis j'entrais alors de manière vigilante. Tout ce qu'on entendais était des pleures féminin, et des « PAPA ! » et rien d'autre. J'accourus en sautant par dessus le contoir et cette dernière ne pu laisser un cris en se cachant le visage, croyant que c'était sûrement le Dark Knight venant en finir avec elle aussi.

<<Ne criez pas ! Je ne vous veux aucun mal. Les secours arrivent, ils sont prévenus.>> A ce moment là, mon interlocutrice ne criait plus en ayant peur de moi, elle pleurait de la mort de son père et ça je comprenais ce que ça faisait.

<<Écoutez moi, je dois l'arrêter avant qu'il ne recommence, que ce sois l'ordure qui ai fait ça ou l'autre individu alors occupez vous de votre père, je vais regarder l'autre homme de plus près…>>
Je m'avançais dès lors vers l'homme, mort sur le coup. Il avait une blessure au niveau de la jambe, c'était bel et bien le bout du grappin et sa nuque avait également bien été brisée. Je scannais toute preuves possibles, y compris le trou dans sa jambe et les envois à la Batcave comme preuve, l'enquête avait commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Wanderlust
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 67
Votre âge : 14/04/1994
Localisation : Midtown
Emploi : Inventeur / Ingénieur / Informaticien

Interface
Alias: Gloomy Sentinel
Age: 25 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Mer 13 Jan - 0:45

Il est rare que je me promène dans le quartier chinois de la ville, mais peut-être que je pourrais trouver des pièces intéressantes pour mes futurs créations. Les gothamites les plus capricieux jettent leurs appareils électroniques au premier signe de détresse. Simplement parce que la plupart des produits coûtent moins cher à remplacer qu'à se faire réparer. Bon, c'est triste pour l'écologie, mais cela fait mon bonheurs: mes gadgets s'améliorent de jour en jour grâce à mes nombreuses trouvailles. D'ailleurs, j'en ai quelques s'un en poche, histoire de pouvoir repousser quelques racailles qui croiseraient mon chemin. Mais avant de commencer mes fouilles et de sentir le poisson mort, je vois une épicerie encore ouverte. Cela tombe bien, j'ai soif et j'ai quelques nuyens à dépenser. J'entre et je salue brièvement le commerçant, qui n'est pas seul. Une fille. Il lui apprend comment travailler dans son commerce? C'est presque mignon. Il semble garder un oeil sur moi. J'admets qu'un type qui porte des lunettes de soleil à minuit et demi, ce n'est pas très commun, mais je suis certain qu'il va vite comprendre que je suis qu'un client normal. Bon, où est le lait au chocolat que je raffole tant?


"BOUGE donne nous la caisse!"

Hein?


"Plus vite!"

Je me retourne et... un holp-up? C'est bien ma veine... Je me cache derrière une étagère. Observant discrètement la scène, j'en profite pour activer le mode caméra de mon deck facial sous forme de lunette de soleil. Ces cambrioleurs... on dirait des sbires du défunt prince du crime. Bande d'ordures, l'un tire un coup sur le commerçant alors que l'autre saccage la place avec son pied de biche.  


"Papa! NAN!!"


"Putain mais tes con!!"

En effet, ils sont cons: même pas capable de s'organiser entre eux, mais je vais m'assurer qu'ils subissent ce qu'ils mérites: je sort vivement de ma poche un pistolet modifier par mes soins et je tire sur la botte du type le plus proche de moi, celui au pied de biche. C'est un petit traqueur de ma création: seul moi et  Wanderer pourront suivrent cette fréquence spéciale. Peut-être que je devrai avertir Green Arrow aussi...


"C'est! c'est! BATMAN!!

Bon, si Batman est là, je pense que j'en aurai pas de besoin... Il maitrîse les voleurs clownesques en deux temps trois mouvements.


"Ou est il ?"


"qui ?"

C'est un craquement sec qui met fin à la joie de revoir le chevalier noir. Monsieur Lowell m'a beaucoup parlé de lui et tuer n'est pas dans ses habitudes. Oui, on m'a dit qu'il est violent et qu'il fait peur, mais qu'il tue des gens, ça, jamais. J'en suis si surpris que j'échappe un petit juron...

-"Dreck..."



"Je le trouverai!"

Pendant trois secondes, je pensais qu'il allait me faire subir le même sort, mais en fait, j'oubliais le type au pied de biche. Je n'aimerais pas être à sa place... D'ailleurs, le faux Batman l'attrape et disparait aussi vivement qu'il est apparu. Bon, j'en ai assez vu: quelque chose cloche. J'arrête l'enregistrement et connecter à la matrice par mes lunettes au deck intégré, j'envoie des messages avec mot de passe pour l'ouverture. Un à mon allié, le Wanderer, dont l'indice est une question simple: "Qui es-tu?" Il va vite comprendre qu'il suffira d'écrire son alias pour ouvrir le message. J'en envoie un autre à Oliver Queen, même question à l'entrée, il n'aura qu'à écrire son propre alias pour l'ouvrir. Les deux messages contiennent la vidéo que je viens de filmer. La différence est que dans le message de Gabriel, j'avertis que j'ai posé un traqueur qu'il pourra suivre grâce à l'une des fonctions de ses corbeaux. B-612, il devrait le dire et je l'ai bien spécifié. C'est le nom de code de cette fréquence. J'aurai bien besoin de leur aide si je retombe sur cette fausse chauve-sourie, elle semble aussi redoutable que la vraie, voir plus encore...

Entendant le bruit de la fille qui pleure son défunt père, je sors de ma cachette en rangeant dans ma poche mon pistolet traceur. Peut-être qu'il faudrait mieux partir d'ici avant que la police arrive... D'ailleurs, quelqu'un vient. Mais seul. Un autre justicier? Je me cache à nouveau, histoire de pas subir le même sort que la face de clown par terre. Celui-là, c'est Nitghwing, Monsieur Lowell m'a parlé de lui aussi. Un cris, puis j'entends la chose la plus réconfortante en cette nuit.



<<Ne criez pas ! Je ne vous veux aucun mal. Les secours arrivent, ils sont prévenus.>>

Bien, enfin un membre de la bat-famille qui continu les traditions de justicier.


<<Écoutez moi, je dois l'arrêter avant qu'il ne recommence, que ce sois l'ordure qui ai fait ça ou l'autre individu alors occupez vous de votre père, je vais regarder l'autre homme de plus près…>>

Il parlait à la fille, mais j'entendais tout d'ici. Alors qu'il semble scanner la victime du justicier tueur, je m'approche de lui.

-"Ce type... c'était une de tes connaissances? Pas très héroïque comme conduite..."

Il semble un peu surpris de me voir, normal, quelqu'un de ma taille qui réussis à se cacher dans cette épicerie saccagé, il fallait vraiment le vouloir. Où peut-être parce que je n'ai pas l'air effrayer comme n'importe quel civil normal témoin de deux meurtres en moins de cinq minutes? C'est dans mon calme habituelle que me m'immobilise à deux mètres de lui.

-"Cela dit, je te souhaite bonne chance. On dirait que ce "Batman" recherche quelqu'un..."


Ce "quelqu'un", je suis prêt à parier que c'est Joker. Sinon pourquoi questionner des sbires du défunt prince du crime? Est t'il seulement mort d'ailleurs? On dirait bien que le doute reste malgré ces cinq années de silence depuis son explosif suicide.

Je m'éloigne alors, prêt à sortir d'ici pour retourner chez moi, histoire d'aller récupérer le matériel de Gloomy Sentinel et puis, si Oliver Queen ou Gabriel tente de me contacter, je préfère que ce soit hors de vu des futurs arrivant... En attendant, je tente de localiser le deuxième clown en activant une carte qui s'étale à l'intérieur de mon verre gauche. Voyons où ce Bat-tueur l'aurait emmener...

Si cela ne marche pas, mon don de clairvoyance me permettra surement d'avoir un indice. Il faut juste que je trouve le bon endroit et le bon moment pour l'utiliser...
Revenir en haut Aller en bas
Dark Knight
PNJ MASTER
PNJ MASTER
avatar

Nombre de messages : 4

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Dim 17 Jan - 21:45

Les yeux de Gordon suivait les images à l'écran quand tombant sur son capot un oiseau rouge le saluait, Le réflexe fut sans appel attrapant son volant pour éviter l'incontournable obstacle sur son capot, il le braqua désactivant son auto pilot par son geste, La voiture se décala jusqu'à ce que le conducteur la ramène sur son axe, fusillant du regard le Red Robin tout en allant se garer dans un coin ou il allait pouvoir dire deux mots à l'oiseau de nuit,
Descendant de son véhicule le visage du commissaire était loin d'exprimer la joie de revoir, l'un des acolyte du Batman, La retenu n'arrivant pas à dissimuler la fureur dans le regard de celui ci,

-Si je vais bien ? Vous vous foutez de moi la ? Vous venez littéralement de sauter sur mon capot !


Il se tourna et fit quelques pas pour calmer les nerfs, ne réprimant même pas le faux rire qui lui pris la gorge quand le Red Robin lui parla de visionner un écran en conduisant,

-Les auto pilot ne sont pas fais pour les chiens et Wayne Entreprise à eu la gentillesse de nous fournir un très bonne équipement,,,


Il laissa un blanc s'installer scrutant le regard du Red Robin, cherchant comme une confirmation à ses propres doutes, Quand il sembla avoir trouvé ce qu'il cherchait, il commença à répondre avec toujours ce ton d'agacement profond dans la voix, qui cachait visiblement de la colère,

-Si vous venez me posez cette question c'est que ce n'est pas lui n'est pas ?

Soufflant un soupire de soulagement à cette révélation, il ouvrit sa portière et sortit une tablette,

-Quand il est apparu au niveau des témoignages que l'ont avait reçu, j'ai cru qu'il s'agissait d'une farce, J'espérai qu'il avait raccroché une bonne fois pour toute,,, Enfin que vous aviez TOUS raccroché après ce qui c'était passé,,,

Il parlait très clairement de ce qui était arrivé à Barbara, ont pouvait sentir la douleur tel une balafre béante dans sa voix, Mais ont sentait aussi la colère qu'il avait contre Batman quand il disait qu'il espérait qu'il avait raccroché une bonne fois pour toute,

-C'est au second cas ou ont à eu une image prise par un téléphone portable que j'ai compris que ce n'était pas une blague, ce costume c'est clairement sa marque de fabrique,,, Ce qui ma étonné c'est la cause de la mort, pendaison,,, Qu'après ce qui est arrivé à,,,, Bar,,, Batgirl,,, j'ai imaginé que peut être il perdait la boule après tout il avait disparu un moment,,, Après votre prédécesseur il avait mis un peu de temps à ce remettre en selle,,, alors après ma fille,,,


Le blanc qu'il laisse à la fin de sa phrase est clairement fait pour lui permettre de ne pas éclater en sanglot, les larmes lui perlant au niveau des yeux,

-Le troisième mort ma mis le doute, d'ou le faite que je suis pas allez le voir pour le mettre derrière les barreaux,

Il montre sur la tablette une photo ou l'ont vois le Dark Knight ce tenir à coté dans une ruelle très connu, Crime Alley quelques pas à coté de lui ont peut apercevoir le cadavre d'un Joker's,

-Qu'il tue quelqu'un ici ma étonné,,, mais c'est sa posture qui ma mis le doute, Quand il viens ici,,, ont peut sentir l'enfant qui à perdu ses parents,,, La posture de notre tueur donne une impression de défi,

Puis il montre l'enregistrement de la caméra, avec la scène de la nuque brisé,
-Vous avez vue ? Il lui a brisé la nuque par erreur, comme ci il ne maîtrise pas sa force, Si il y'a bien quelqu'un qui contrôle parfaitement son corps et son équipement c'est lui,

Il pose sa tablette sur son capot avant de reprendre,

-En résumé notre imposteur connais très bien notre,,, connaissance commune, il est très bien entraîné, à un équipement que je pourrai presque dire signé Wayne Tech, mais il ne le maîtrise pas,,, Oh ! Et il ne tue pour le moment que des personne qui ce fond passer pour des Joker's et semble en rechercher un en particulier,


Il récupère sa tablette et va pour remonter dans sa voiture quand il s'arrête,

-C'est tout ce que je sais,,, Si vous avez à réglez cette histoire pour rendormir la chauve souris la ou elle n'aurait jamais du se réveiller faite le,,, Je ferai de manière à ce que mes hommes ne soit pas pris dans le combat, Mais une fois fait reprenez la ou vous en étiez abandonner votre croisade ! Si vous ne le faite pas, la prochaine fois que vous sautez sur mon capot je vous enferme à vie à Arkham !


Le ton était formel, un avertissement pour bien faire comprendre que le vieux commissaire ne voulait plus voir de justicier dans la ville, Mais qui faisait aussi comprendre qu'il en avait aussi assez d'enterrer des enfants qu'il avait vue grandir, Jason, Barbara c'était déjà de trop pour le vieux commissaire James Gordon, Et il ne souhaitait visiblement pas voir un mort de plus,
Puis sans un mot il remonta dans sa voiture pour partir sur le lieu du crime, après tout il avait du travail,


Epicerie Fine Yuan

Alors que les sanglots de la fille de l'épicier ne semblait pas vouloir ce tarir, le Nightwing commença à recevoir les informations de son analyse, alors qu'il était rejoins par son compagnon d'infortune, La blessure à la jambe faite par un grappin immédiatement au vue de la forme de l'impacte reconnu comme étant un grappin de Batman, avait été tiré avec assez de précision pour percer la chair et l'os, mais ne rien toucher de vitale comme une veine,
Celui qui avait fait cela avait un niveau de précision supérieur à celui de Bruce c'était indiscutable, l'analyse de la nuque montrait que la cassure était très légère, de quoi entraîner la mort mais pas de façon volontaire, Plus comme ci ont manipulait du cristal avec une pince hydraulique pour faire un travail de précision, un faux pas et craque, Au niveau du bas du visage, l'analyse remarque aussi des marques chirurgical sans en déterminer l'origine,
C'est l'identité du type que le Bat-Ordinateur n'eu aucun problème à trouver après une reconnaissance facial, Ervin Jokovski 34 ans, avec un casier judiciaire très chargé allant du vol à la tir à l'adolescence au braquage à main armé, ce type il y'a cinq ans faisait parti des personnes arrêtés pour avoir travaillé avec le Joker durant les explosion et serai,,, actuellement décédé,,, Enfin d'après les dossiers il était mort avant d'être tuer par le Dark Knight, Dans l'une des poches le Nightwing trouve aussi un comlink appartenant à un certain Frank Bowman 34 ans Sans emploi, à fais trois mois de prison pour détention de BTL, Parlant de BTL le monsieur a aussi de quoi s'amuser un moment dans son autre poche,

Quand au signal traqueur sur la jambe de notre deuxième ganger, le signal ce balade sur trois pâtés de maison avant de se stabiliser sur ce qu'il semble être d'après le plan du quartier un centre commercial actuellement fermé pour la nuit, Mort ou vivant, le Dark Knight aurait il trouvé le traqueur ? Pour le savoir il faut allez voir,
Revenir en haut Aller en bas
Mαǝl$τℜø♏
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 290

Interface
Alias:
Age:
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Jeu 21 Jan - 11:25

Event: Un retour sous surveillance
The Mαǝl$τℜø♏
J’étais tranquillement dans les labos de la Lex Corp, plus précisément dans la section informatique attelé à mes tâches quotidiennes, chercher, assembler des informations sur ma prochaine cible. J’essayai aussi de mettre au point de nouveaux virus ou de nouvelles armes pour mon arsenal personnel. À ce moment deux scientifiques passèrent à côté de mon bureau, je ne pu m’empêcher d’écouter leur conversation:

“Ahahah tu es bête Jean-mi, toujours le mot pour rire… Mais au fait tu as vu la télé tout à l’heure ? Il parait que le Batman est de retour, voilà quelque chose qui ne va pas plaire à Luthor…”

À l’entente du mot “Batman” je bondis de ma chaise. Il était de retour et personne ne m’avait prévenue ! C’était inadmissible, je pris mon manteau, ma casquette et courrai vers le centre de sécurité. Une fois arrivé, j’ouvris la porte avec grand fracas:

“Alors, comme ça le Batman est de retour et personne n’a trouvé bon de me prévenir ?!”

“Heu… Monsieur, c’est que… Nous pensions que vous étiez occupé…”

“Occupé à quoi ? Qu’est-ce qui pourrait être plus important que la réapparition du Batman quelqu’un ici peut me le dire ? Non, et bien arrêtez donc de penser, ici c’est moi la tête pensante !”

Je laissai quelques instants afin que la remontrance s’inscrive bien dans leurs esprits, puis je repris:

“Bon toi, toi et toi vous venez avec moi, on prend le fourgon D ! On va sur les lieux immédiatement, vous me ferez un briefing en route. Allez on se bouge !”

Puis je me retournai afin de me diriger vers les garages où se trouvait le fourgon. Pourquoi le fourgon D ? D pour Deck, ce fourgon était un bijou de technologie, il était composé d’un ordinateur surpuissant et d’antenne satellite qui permettait d’accéder à la matrice partout où que l’on soit. Pas moins de douze écrans, projecteur holographique, couverture fantôme. Ce fourgon avait été créé dans le but d’opération spéciale afin d’agir dans la matrice en toute discrétion.

Pendant le trajet je visionnais les vidéos de l’épicerie, pas de doute c’était bien le costume de Batman, mais il était maintenant plus violent, plus meurtrier, parfait cela m’arrangeait. Alors que je visionnais les vidéos je ne pus m’empêcher de remarquer le passage d’autres justiciers après celui du Batman. Ils ne devaient pas être au courant de la réapparition du Batman eux non. Tant mieux partez à sa recherche, soyez nombreux, plus grosse sera ma prise.

Une fois arrivé sur les lieux, nous garâmes le fourgon à côté des voitures de police de la ville, puis nous sortîmes, moi avec ma casquette et ma grande veste ainsi que mes trois acolytes en costard tout noir et leurs lunettes de soleil noir aussi. Je me dirigeai vers ce qui semblait être le policier le plus gradé sur les lieux:

“Bonjour, unité spéciale de la Lex Corp, nous venons sur ordre du maire. Nous prenons en charge les opérations, à partir de maintenant tout passe par moi et c’est moi qui prend les décisions. Pour commencer rassemblez vos hommes, j’ai un message à faire passer, passez-le dans la radio aussi.”

Je dis tout cela sans aucun doute dans mes paroles, il n’avait pas le choix, c’était clairement un ordre. Il rassembla donc les forces de police présente et brancha la radio. Pourquoi la radio ? Afin que tout le monde soit bien au courant de ce que j’allais dire et par tout le monde j’entendais bien évidemment les forces de police, mais aussi nos petits amis en collant tout droit sortis d’un bal costumé qui se croyaient tout permis. Une fois tout le monde rassemblé je commençai:

“Bonjour à toutes et à tous, nous sommes une unité spéciale de la Lex Corp spécialisée dans la chasse aux justiciers. Le maire Luthor nous à spécialement fait venir ici pour prendre en charge les opérations, mais cela ne veut pas dire que vous devenez inutile. Nous avons besoin de votre aide, vous la fière police de Gotham, donc faisons en sorte que tout se passe pour le mieux et se sera vite fini.”

Je laissai quelques instants de silence, je pris bien le temps de regarder chacun des visages devant moi avant de reprendre:

“Je vous rappelle à toutes et tous qu’il est formellement interdit de donner une quelconques forme d’aide aux justiciers qui qu’il soit ! Ce sont des criminels et nous en avons encore la preuve ce soir. Regardez ce qu’a fait le Batman ! Regardez bien et ce n’est que le début. Tous les autres justiciers ne cherchent qu’une chose couvrir ses traces ! Donc ne vous laissez pas avoir, si vous voyez ne serait-ce que l’ombre d’un de ces hommes en collant masqué vous avez l’autorisation et l’ordre de lui tirer dessus et de nous contactez au plus vite. Je vous remercie de votre attention, au boulot et bonne chance à tous.”

Le message était bien passé, un rappel à l’ordre ça fait toujours du bien. Je remontai dans le fourgon laissant la porte ouverte en disant à mes hommes:

“Toi tu restes devant la porte, toi tu vas avec le Lieutenant pour superviser les actions de la police et me tenir au courant des dernières informations, toi tu vas dans l'épicerie et tu réinspectes les lieux, des fois qu’ils aient oubliés quelque chose, c’est pas tous des lumières dans la police.”

Dans le fourgon j’allumais tous les écrans et visionnai la scène du crime sous tous les angles possibles en même en même temps afin de voir si je ne remarquai pas quelque chose de spécial, un détail, quelque chose. Je lançai même une reconstruction holographique 3D de la scène. Je comparai tout cela aux données de “l’ancien” Batman que l’on avait récolté, taille, carrure, façon de combattre, technique, rien ne devait m’échapper.

Alors que j’étais en plein concentration, me repassant la scène en boucle, un de mes hommes m'interrompit.

“Monsieur on a peut-être quelque chose…”

Il me tendit un petit deck, sur celui-ci je trouvai l’identité de notre victime, qui il était, qu’avait-il fait, rien de bien important en somme.

“Est-ce tout ?”

“Non… On a aussi retrouvé le signal du traqueur du deuxième ganger. Il se trouve dans un centre commercial actuellement fermé pour la nuit.”

“Mais pourquoi vous ne commencez pas par me donner l’information la plus importantes ? Qu’importe, toi tu restes là avec le lieutenant, moi et les deux autres on s’en va sur les lieux immédiatement. Dites au lieutenant d’envoyer ses deux unités les plus proches aux plus vite ! On reste en contact via le Com.”

Je remontai dans le fourgon, mais en restant à l’arrière. Les deux autres allèrent à l’avant puis démarrèrent de suite. Je ne pouvais perdre de temps, à l’arrière du camion je restais connecté sur le Deck  et je me connectais à toutes les caméras disponibles dans le rayon de là où l’on avait repéré le signal. Quoi qu’il allait se passer il fallait que je le vois !


Dernière édition par Mαǝl$τℜø♏ le Lun 29 Fév - 14:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Richard "Dick" Grayson
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Wayne Manor
Emploi : Officier du GCPD

Interface
Alias: Batman
Age: 29 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Lun 1 Fév - 23:16

Me voilà arrivé depuis quelques minutes et les sanglots de la fille de l'épicier ne voulaient plus se stopper en intensité. L'analyse que j'avais entrepris avait porté ses fruits, la blessure faite à la jambe de ce criminel était un grappin mais le même type de grappin que Batman utilise, le tir était précis en effet, il avait réussi à transpercer la chair et l'os. Une chose était sûre, il était très bon en précision c'était indiscutable. La nuque était cassée de manière légère, cette façon avait entraînée la mort de cette pourriture mais pas de façon volontaire, il ne maîtrise pas sa force on dirait. Quelques marques chirurgicales au niveau du bas du visage dont l'origine m'était inconnu. La reconnaissance faciale du Bat-Ordinateur avait réussi la trouvaille de l'identité du décédé.

Ervin Jokovski 34 ans, avec un casier judiciaire très chargé il faut dire allant du vol à la tir à l'adolescence jusqu'au braquage à main armé, ce type  faisait parti des personnes arrêtés pour avoir travaillé avec le Joker durant les explosion il y a cinq ans et est signalé comme mort, avant que cet imposteur ne lui brisa la nuque. En le fouillant au niveau des poches j'avais trouvé un Comlink, il n'était pas le propriétaire de celui-ci. Il appartenait à un individu du nom de Frank Bowman, 34 ans et  sans emploi, il a fait trois mois de prison pour détention de BTL. Je venais à peine d'interroger un sbire sur un trafic de BTL et voici encore des gens qui en ont détenu, quand on parle du loup. L'homme avait dans son autre poche une bonne réserve de BTL. Toute ses données étaient stockées sur le Bat-Ordinateur dans un dossier crée à l'instant pour cette enquête, si Tim en avait besoin il n'aura plus qu'à aller consulter ce dossier.

Je fût interrompu dans mon analyse par un individu qui semble s'approcher, mon premier reflex avait été celui de mettre en posture de combat, puis me remit en position de base, il n'avait pas l'air agressif mais j'étais toujours sur mes gardes. J'avais été surpris sur le coup de voir cet homme mais il me paraissait assez bizarre, car il n'avait pas l'air effrayé comme un bon nombre de gens qui l'auraient été une fois témoin d'un meurtre. Il était à deux mètres deux moi, il me dit alors :

<<Ce type… C'est une de tes connaissances ? Pas très héroïque comme conduite...>>

<<Non et je compte bien l'arrêter.>>

<<Cela dit, je te souhaite bonne chance. On dirait que ce ''Batman'' recherche quelqu'un...>>

En effet, les bandes vidéos montraient clairement qu'il cherchait quelqu'un, mais qui ?
Il était en train de s'éloigner pour sortir mais je remarquais dans mon masque calibré sur les analyses, une fréquence provenant de cet homme. Cette fréquence était très spéciale et en isolant un endroit bien précis, il y avait une faille que j'exploitais dès lors avec le Bat-ordinateur. Cette fréquence me révélait  alors un traqueur posé sur le complice du type décédé. En localisant la position exacte du traqueur. Ce dernier était à trois pâtés de maisons avant de se stabiliser sur ce qu'il semble être d'après le plan du quartier, un centre commercial actuellement fermé pour la nuit.

J'avais désormais une piste quand j'enregistrais alors également dans le dossier.Les secours allaient arriver et sans plus attendre je sortis de l'épicerie pour aller enfourcher ma NightCycle qui était cachée des regards car je n'avais plus rien à dire à faire ici et je n'avais plus besoin de parler d'avantage à cet homme, j'avais toute les pistes qu'il me fallait. Je  démarrais alors ma NightCycle et rentra dans l'interface les coordonnées. Le tracé du chemin à suivre jusqu'au centre commercial était dès à présent établi. J’accélérais alors au maximum pour arriver rapidement au coordonnées. Au bout de quelques minutes j'avais traversé les trois pâtés de maison et arriva alors au centre commercial. Je garais alors ma NightCycle de nouveau à l’abri des regards et entra dans le centre commercial par une bouche d'aération sur un des murs du bâtiment. J'avais retiré avec facilité cette grille et une fois à l'intérieur, dans le hall, j'observais sur mes gardes les alentours.

Si le Dark Knight était encore là ou avait laissé des indices, il me ne tarderais pas à le découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Wanderlust
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 67
Votre âge : 14/04/1994
Localisation : Midtown
Emploi : Inventeur / Ingénieur / Informaticien

Interface
Alias: Gloomy Sentinel
Age: 25 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Ven 5 Fév - 5:34

Après cette courte rencontre avec la chauve-sourie bleue,j'observe le signal de mon localisateur dans la carte s'étalant à l'intérieur de mon verre opaque noir. Ce n'est pas très loin d'ici, mais j'ignore si je trouverai qu'un cadavre ou bien le faux justicier en personne. Je vais devoir faire une courte halte chez moi pour prendre ma combinaison de Gloomy Sentinel, ce qui ne prendra pas plus qu'une dizaine de minutes. Les gadgets de mon alias me permettront à la fois de faire des analyses sur place et d'avoir des capacités offensives et défensives, bref, de quoi m'aider à me débrouiller qu'importe la situation qui arrivera. C'est après une courte marche que j'arrive chez moi et je m'équipe en deux temps, trois mouvements de mes habits modifiés par mes soins et du masque à gaz équipé du même micro-deck que mes lunettes de soleil. Sachant que j'ai un de mes "déclencheurs" en poche , je sors hâtivement par le sommet de la maison et de saute de toit en toit.  Aidé par le système d'électro-propulsion de mes bottes métalliques, j'arrive à toute vitesse en direction du ... centre commercial? C'est juste en arrivant à proximité du signal que je remarque la bâtisse dans laquelle je dois entrer pour aller plus près...

Entrer par le toit ou l'aération, ce n'est pas trop mon truc: je préfère l'entrée principale. Verrouillé? Et alors? Je pose l'index de ma main droite gantée et grâce aux filaments métalloïdes qui parcourt tout mon habit, j'envois un champ magnétique variable du bout de mon doigt. Le deck intégré dans mon masque calcule automatiquement la fréquence et l'intensité nécessaire pour déverrouiller la serrure en quelques secondes. Après que le petit clic mécanique de la porte se fasse entendre, je la pousse sans difficulté et j'entre. Bon, si quelqu'un entre après moi et que le justicier tueur est là, je risque d'être pris au piège... Heureusement, j'ai emmené quelque chose qui va m'aider.

Je sors de ma poche une demi-douzaine de mes petits papillons robotiques, muni de petite caméra normal et thermique, évidemment, leur "vue" es transmis à mon deck facial, me permettant de voir ce qu'elle voit en plus d'avoir ma propre vision qui s'ajuste automatiquement pour voir dans ce sombre endroit. Ils font à peine trois centimètres et leur couleur noir devrait les rendre presque invisible dans la noirceur de la nuit. Je les regarde brièvement alors qu''ils s'envolent chacun dans leur propre direction. Ils savent quoi faire: leur programme leur dit de traquer et d'observer les différentes sources de bruit qui ne vient pas de moi-même. Avec de la chance, l'une de ces bestioles robotiques trouverons l'individu avant moi. Le seul élément qui m'inquiète un peu par rapport à ces créations est leur porté d'émission qui est plutôt faible comparer à mes autres créations, mais il devrait être suffisant pour ma "mission" actuelle.

Je fais quelques pas avant d'arriver à un plan du centre commercial, mémorisant les différentes sorties affichés. Cela me permettra de filer en douce plus aisément si... ou plutôt, quand la police arrivera. En attendant que les représentant de la loi arrive, je me déplace vers ce qui me semble être l'origine du signal, ce qui veut dire, le traqueur que j'ai tiré sur la botte du bandit au pied de biche...

Bon alors, où est rendu mon traqueur...?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Ven 5 Fév - 22:03

La réaction du Commissaire Gordon surprit le jeune justicier au départ. Mais il se fit rapidement une raison, comprenant que la rancune du commissaire ne pouvait totalement disparaitre. Après tout, c’était sa fille qui était décédé ce jour là… Pour Tim, elle représentait un modèle et un mentor, au même niveau que Dick. Sa disparition avait laissé une blessure à l’intérieur de Tim qui ne s’était jamais refermée. Mais là, il parlait avec le père de cette même personne…
 
-Si vous venez me posez cette question c'est que ce n'est pas lui n'est pas ?
 
Tim fut de nouveau surpris que Gordon ait pu penser que le Batman pourrait être en cause. Il est vrai qu’il n’était plus du tout le même après l’accident mais jamais il ne serait allé aussi loin. La réputation des justiciers était telle que même le Commissaire Gordon semblait ne plus savoir comment se positionner vis-à-vis d’eux. Tant d’années passées à s’entraider et à collaborer anéanties par un clown… Tim n’osait plus trop s’exprimer directement… Il fit un simple geste de la tête pour donner sa réponse au commissaire.
 
Hélas, la blessure de Gordon semblait bien plus douloureuse que ne le pensait le jeune rouge-gorge. Il reçu de plein fouet le souhait de Gordon de ne plus voir de justiciers dans les rues et de l’accident. Quelques larmes pointaient dans les yeux de Tim, essayant de les retenir. Gordon continua en présentant les différents cas d’agression recensés par les forces de police. A chaque fois, il démontrait les doutes qu’il avait et son manque de confiance envers la chauve-souris.
 
Sur le quatrième cas, l’affaire du jour, Gordon montre à Tim le visionnage des caméras de sécurité de l’épicerie. L’image était assez nette et on discernait les protagonistes. Tim remarqua immédiatement que les gestes du « Dark Knight » ne ressemblaient pas à Batman : force non maitrisée, exécution sommaire… Pourtant, quelque chose en lui semblait être familière à Tim. Il semble avoir été entrainé de la même manière que Dick ou lui-même et dispose de technologie Wayne Tech. Gordon confirme de son côté cette impression. Ce personnage soulève un mystère de plus dans la cité des chèvres, d’autant plus mystérieux qu’il semble avoir un lien rapproché avec le chevalier noir. Tim reste troublé par ce personnage.
 
Il doit être arrêté, nous devons savoir qui il est. Merci Commissaire pour toutes ces informations.
 
-C'est tout ce que je sais,,, Si vous avez à régler cette histoire pour rendormir la chauve souris la ou elle n'aurait jamais du se réveiller, faites le,,, Je ferai de manière à ce que mes hommes ne soit pas pris dans le combat. Mais une fois fait, reprenez là où vous en étiez ! Abandonnez votre croisade ! Si vous ne le faites pas, la prochaine fois que vous sautez sur mon capot je vous enferme à vie à Arkham !
 
Tim était en train de s’éclipser lorsqu’il s’immobilisa suite aux dernières paroles de James Gordon. Il se mit à parler, sans se retourner.
 
Commissaire… Ce jour là, vous avez perdu votre fille. Moi, j’ai perdu un mentor et une amie. Mon cœur saigne chaque jour de ne plus la savoir à nos côtés. Vous n’êtes pas le seul à souffrir de son absence. (De nouveau, des larmes jaillissent des yeux de Tim) Vous savez très bien que nous ne nous arrêterons pas. Gotham a besoin de nous autant qu’elle a besoin de vous ! Votre menace n’est que le cadet de mes soucis.
 
James Gordon resta interloqué par la réponse du jeune Tim. Les mots restèrent bloqués au fond de sa gorge car les larmes revenaient pour lui aussi. Tim ne s’était toujours pas encore envolé, il restait là, immobile, laissant le silence conclure pour lui. C’est alors que la radio dans la voiture de Gordon se mit à grésiller avant de diffuser un message :
 
“Bonjour à toutes et à tous, nous sommes une unité spéciale de la Lex Corp spécialisée dans la chasse aux justiciers. Le maire Luthor nous à spécialement fait venir ici pour prendre en charge les opérations, mais cela ne veut pas dire que vous devenez inutile. Nous avons besoin de votre aide, vous la fière police de Gotham, donc faisons en sorte que tout se passe pour le mieux et se sera vite fini.”
 
(Silence)
 
“Je vous rappelle à toutes et tous qu’il est formellement interdit de donner une quelconques forme d’aide aux justiciers qui qu’il soit ! Ce sont des criminels et nous en avons encore la preuve ce soir. Regardez ce qu’a fait le Batman ! Regardez bien et ce n’est que le début. Tous les autres justiciers ne cherchent qu’une chose couvrir ses traces ! Donc ne vous laissez pas avoir, si vous voyez ne serait-ce que l’ombre d’un de ces hommes en collant masqué vous avez l’autorisation et l’ordre de lui tirer dessus et de nous contactez au plus vite. Je vous remercie de votre attention, au boulot et bonne chance à tous.”
 
Tim écouta ce message et un frisson le parcourut. Ainsi, les forces spéciales de Luthor étaient elles aussi en chemin. L’enquête allait se corser, le temps était désormais compté.
 
Je dois y aller. J’ai apprécié vous revoir, Commissaire Gordon…
 
Il ne laissa pas le temps à Gordon de lui donner une réponse et s’envola à l’aide de son grappin. Il mit de la distance entre lui et Gordon avant de s’arrêter sur le toit d’un immeuble. Il attrapa son portable et se connecta au bat-ordinateur. Il cacha sa présence pour ne pas éveiller Bruce et découvrit un dossier sur l'affaire en cours créé par Dick. Il se doutait que Nightwing aurait vent de cette affaire et peut-être était-il déjà en avance sur lui. Le Bat-ordinateur lui confirma, il semble que Dick était déjà passé à l’épicerie avant de rejoindre un centre commercial, trois pâtés de maisons plus loin. Il rangea ses affaires avant de mettre son bö télescopique à sa ceinture et se dirigea vers la position de Nightwing. Il pénétra dans le bâtiment par une bouche d’aération avant de suivre le signal de Dick. Il le repéra enfin, agenouillé dans un coin, observant la pièce.
 
Il se glissa discrètement derrière lui pour ne pas se faire repérer. Quand il arriva derrière son dos, il l’apostropha en parlant doucement mais avec un grand sourire :
 

Salut Dick, ça fait un bail.
Revenir en haut Aller en bas
Dark Knight
PNJ MASTER
PNJ MASTER
avatar

Nombre de messages : 4

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Lun 8 Fév - 21:27

MAELSTROM
______________________________

Regardant à travers les caméras du bâtiment Maelstrom pouvait observer d'étonnant elfes de noël très occupés à dépouiller diverses boutiques du centre commercial. Sans aucun soucis, leurs tenues rouge et noir, leurs masques de clown, lui permettrons de les identifier comme étant les Jokers. En revanche, leur équipement n'est pas celui de simples gangers, ce qui ne manquera une nouvelle fois pas de lui sauter aux yeux.
Le Dark Knight s'approchait d'un pas lent et pour le moins méfiant, semblant entrer en conversation avec cette dernière. Malheureusement pour Maelstrom les caméras du centre commercial n'avaient pas de micros pour écouter ce qu'il pouvait bien dire.

Certains hommes de mains de l'arlequine semblent prendre une position défensive, presque militaire, à l'apparition de l'intru. Ce qui une fois encore, est particulièrement surprenant venant de simples gangers. D'un geste bref, cette dernière leur ordonna de ne pas bouger avant de prendre elle même la parole.



NIGHTWING & RED ROBIN
______________________________

Très rapidement, Dick est interpellé par la présence de Tim à ses côtés. ( A vous d'échanger à votre grés durant vos postes respectifs) En planque dans le Hall, vous pourrez tous deux apercevoir un groupe de dix personnes, toutes vêtues de rouge et noir, portant des masques de clowns qui n'avaient rien de joviaux. Vous serez sans le moindre mal capables d'identifier le gang des Jokers qui semble avoir fêté noël en avance, s'offrant le luxe un équipement de très bonne qualité. Alors que le Dark Knight s'approche du lieu du crime, les acolytes de l'arlequine viennent prendre autour d'elle des positions défensives particulièrement réfléchies. C'est là que vous pourrez les entendre échanger quelques mots.

« Ou est il Harley ? »

Vous  reconnaîtrez la voix du Dark Knight entendues sur la vidéo du braquage. Alors que la blondinette calma les ardeurs de ses troupes d'un geste de la main. Vous pourrez l'entendre répliquer, l'interrogation dans la voix.

« De qui tu parles Batou ?... Ha nan... C'est pas Batou ça... »

Le Dark knight semble perdre patience, se montrer plus insistant aussi. Jusqu'à ce que la jeune femme arbore un large sourire mesquin et réplique à nouveau.

« Ohhhhhhh luiiiiiii ? Mais ça vire à l'obsession ma parole... Où il est ? Aéré, dispersé façon puzzle aux quatre coins de Gotham mon bon ami ! Eeeeet... Totalement entre nous ? Bon débaraaaaas ~♥ »

Le Dark Knight n'est pas satisfait de cette réponse, et encore moins convaincu. Comme s'il refusait d'accepter que le prince du crime ne soit plus. L'affrontement semble imminent.



GLOOMY SENTINEL
_______________________________



Le signal du traceur de la Sentinel le mènera jusqu'à un type inerte au sol, dans le grand Hall.
A première vue il avait sûrement subit un interrogatoire des plus violents, vue les multiples hématomes qui se dessinaient peu à peu sur le corps. Il était vivant, mal en point, mais vivant.

Grâce à ses drones, ils pourra remarquer la présence du gang des Jokers sur les lieux. Certains s'attelant à embarquer du matériel divers et varié. Un peu plus loin dans ce même Hall d'entrée, il pourrait assister à la même scène précédemment décrite au Nightwing et au Red Robin sans pour autant les apercevoir eux dans un premier temps. Gloomy pourra en entendant leur échange verbal en tirer les mêmes conclusions que les deux Justiciers en faction.

__________________________________
L'ordre de passage

- Nightwing
- Wanderlust
- Red robin
- Maelstrom
Revenir en haut Aller en bas
Richard "Dick" Grayson
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 44
Localisation : Wayne Manor
Emploi : Officier du GCPD

Interface
Alias: Batman
Age: 29 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Mar 23 Fév - 0:21

J'étais là, dans ce hall en garde à observer jusqu'au moment où mon poing se referma par reflex suite à quelqu'un qui m'apostropha, je me tournais alors très rapidement puis me relâcha, c'était Tim.
Il parlait doucement mais avait un grand sourire :

« Salut Dick, ça fait un bail. »

En effet ça faisait un bail et revoir Tim, qui était pour moi un véritable allié, que dis-je, un frère, après tout pour moi nous sommes égaux. Un demi sourire se traça sur mon visage malgré le faite que j'avais un peu plus de mal à sourire depuis la mort de… Barbara. Son nom, sa prononciation me faisait mal comme si on m'avait mit un coup très violent au niveau du thorax. Je parlais alors doucement une fois mon demi sourire disparu :

« Salut Tim, et oui ça fait un moment comme tu dis. »

Les salutations furent de courtes de durée car je me retournais, mon attention avait été tournée vers un groupe de dix personnes vêtues de rouge et de noir, avec des masques de clown qui arboraient un air pas sympathique du tout. C'était sans aucun doute des membres du gang des Jokers et Quinn n'était sûrement pas très loin, ils étaient en train de voler du matériel. Je fût encore plus interpellé par l'arrivée du Dark Knight. Il approchait et les sbires prirent tous une position défensive autour d'Harley que je venais d’apercevoir. Ces poses étaient réfléchies, ils entouraient Harley, comme pour faire un bouclier impénétrable. Le Dark Knight prit la parole :

«  Où est il Harley ? »

Harley demanda à ses hommes de se calmer d'un geste de main, ce qu'ils firent sans la moindre discussion.

«  De qui tu parles Batou ?… Ha nan… C'est pas Batou ça... »

Quoi qu'il en soit le Dark Knight devenait plus insistant, de toute évidence il perdait patience. Harley arborait un sourire mesquin.

« Ohhhhhhh luiiiiiii ? Mais ça vire à l’obsession ma parole… Où il est ? Aéré, dispersé façon puzzle aux quatre coins de Gotham mon bon ami ! Eeeeet… Totalement entre nous ? Bon débaraaaaas ~♥ »

Je compris immédiatement de qui elle voulait parler, le Joker, ce clown qui m'avait prit celle que j'aime, il m'avait prit Barbara et il ferait bien d'être Aéré et dispersé façon puzzle aux quatre coins de Gotham car si j'apprenais qu'il serait encore en vie et où il se trouve il se peut qu'il passe le pire quart d'heure de sa vie et là, à ce moment précis je sentais la même douleur que tout à l'heure et mon poing se ferma de colère tout en penchant un peu ma tête en avant, comme si j'avais pris ce coup de poing de douleur et Tim l'avait sûrement vu. Je commençais alors à les ré observer. Le Dark Knight semblait insatisfait et pas convaincu de cette réponse et vu l'allure que cette conversation prends, l'affrontement était plus qu'inévitable.

Je tournais alors ma tête et la hocha envers Tim pour dire qu'il fallait intervenir maintenant. Je sortis des Batarangs Wing-Ding télécommandés  du compartiment de ma jambe gauche, puis les lança après avoir programmé leurs vols d'un axe circulaire sur les bouts des endroits sensibles des mains des membres du gang des Jokers pour leur faire lâcher leurs armes à feu et tenta grâce à mon brouilleur de brouiller leur système de visée améliorée. La plupart vont sûrement lâcher leurs armes et lâcher également au passage un "merde" ou un "putain c'est quoi ce bordel?!" en voyant leur système de visée améliorée partir aux oubliettes ainsi que leurs armes au sol.

Je sortit alors une balle fumigène du compartiment du brassard de mon bras droit et la mit dans ma main puis serra le poing. J'étais désormais sorti de ma cachette et à quelques mètres à peu près égaux que ce sois pour le gang ou pour le Dark Knight. J'avais ma balle fumigène, si ils tentaient de m'arroser de balle alors je n'aurais plus qu'à l'actionner et me dissimuler loin des tirs.

« Les Clowns, vous remballez où je peut vous garantir que vos mains ne retoucheront plus avant un bon moment. »

je tournais alors mon regards vers le Dark Knight.

« Quant à toi l'imposteur, il est temps de raccrocher le costume. »

J'étais assez sombre dans ma manière de parler, entendre parler du Joker n'avait pas aidé sur ce coup-là. Il fallait que j'arrête ces ordures qui étaient en train de voler et il fallait que je mette un terme à la carrière de cet imposteur coûte que coûte, il était temps que la réputation de Batman ne soit plus remise en cause, quoi qu'il en soit ce combat allait être mouvementé, sauf si les clowns choisissent de se rendre, ce qui m'étonnerait, mais bon on peut rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Wanderlust
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 67
Votre âge : 14/04/1994
Localisation : Midtown
Emploi : Inventeur / Ingénieur / Informaticien

Interface
Alias: Gloomy Sentinel
Age: 25 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Ven 26 Fév - 3:55

Je retrouve mon traqueur et le... cadavre...qui y est lié. Oh? L'analyse énergétique à courte portée de mon deck facial remarque des pulsations cardiaques qui s'affiche sur ma lentille comme un moniteur d'hôpital.. Avec toutes ces blessures, je l'aurai cru mort... Bref, je m'approche du corps inerte pour lui retirer le traqueur et je le désactive complètement avant de le ranger dans mon manteau: je pourrais le réutiliser plus tard et puis, si ce type survis, le seul endroit où il ira, c'est à l'hôpital...

Deux de mes papillo-drones me fait remarquer certains criminels clownesques transporter divers éléments... Que peuvent t'ils vouloir faire? Je sais que certain criminel comme le Sphinx aime faire des belles scènes pour préparer leurs "entrées spectaculaires" afin de rigoler à la figure de leur adversaire justiciers...

Joker aussi aime faire du spectacle: grandiose et inoubliable...

Dans le sens le plus horrible possible bien sûr, comme son "suicide".

Qu'importe où va ce matériel, je dois absolument pouvoir suivre ces objets jusqu'à destination. C'est bien en suivant les fourmis jusqu'à leur tanière qu'on fini par trouver leur reine, non? Je commande l'un des deux drones noirs en forme de petits insectes volant pour qu'il se glisse à l'intérieur de l'un des objets que ces sbires transportes. L'obscurité local lui a permis la discrétion nécessaire pour agir sans être vu, du moins, je l'espère... Je désactive la vision que m'émettait ma création: il n'y a plus rien d'intéressent à voir à travers ses petits yeux artificielles, par contre, j'active un mode émetteur: tant que le papillon ne sera pas détruit ou que sa pile aura de l'énergie, il émettra une pulsation radio qui sera retraçable sur une grande distance à chaque minute pendant ces... six prochaines heures, si je me fis au fait qu'il ne sera pas exposé à un trop grand froid, ce qui affaiblira la pile... Bon, dans le pire des cas, mon deck fusionné à mon masque à gaz garde en mémoire la localisation de chaque pulse émis par ma petite machine, alors même quand elle s'arrêtera de fonctionner, je saurai chaque endroit où chaque signal a été émise. Si ces sbires réussissent à s'échapper des justiciers et de la police, ils ne m'échapperont pas...

«  Où est-il Harley ? »

Ah! Il y a de l'action plus loin, dans le même hall que je suis...Heureusement, je suis trop loin pour eux...

«  De qui tu parles Batou ?… Ha nan… C'est pas Batou ça... »

Soit elle est sûre d'elle, soit elle est suicidaire: Harley va vite finir comme le type inerte à quelques pas de moi...

« Ohhhhhhh luiiiiiii ? Mais ça vire à l'obsession ma parole... Où il est ? Aéré, dispersé façon puzzle aux quatre coins de Gotham mon bon ami ! Eeeeet... Totalement entre nous ? Bon débaraaaaas ~♥ »

J'ai alors une idée: mes drones ont la même technologie d'analyse que mon masque à gaz: l'analyse énergétique à courte portée étudie et calcule la variation de flux dans le système nerveux de Quinn. Si elle a menti durant ces 120 dernières secondes, il y aurait un message d'alerte qui s'affichera dans ma lentille. Par contre, il faut un petit moment pour le microdeck inclus dans le drone en forme d'insecte volant pour calculer ces variations bioélectriques. En attendant, je regarde la suite des évènements... Nightwing vient d'apparaitre! D'où il sort? Il a suivi mon traqueur? Comment c'est possible...? J'imagine que le repère de la chauve-sourie contient certaine technologie qui me dépasse encore...

« Les Clowns, vous remballez où je peux vous garantir que vos mains ne retoucheront plus avant un bon moment. »

J'aurai bien aimé qu'il laisse l'imposteur mettre une râclée à Harley avant d'intervenir puisqu'Oliver n'a pas pu l'arrêter l'autre jour.. Comme quoi, à Gotham, il y a mille et une façon de se prendre une râclé. Mais maintenant que j'y pense, son arrivé surprise est le moment idéal pour agir: j'envoie furtivement un de mes papillons couleur nuit sans lune sur le bas de la cape du faux Batman pour qu'il s'y accroche et un autre sur le derrière de la cheville de la botte d'Harley qui, comme son robot voisin, s'y accroche. Actuellement, ils me permettent de mieux entendre ce qui se disent et plus tard, quand je perdrais le contact avec eux, ils se mettront en mode traqueur, ce qui me permettra de suivre leur déplacement pendant plusieurs heures... Sauf s'ils se font détruire ou qu'ils subissent un choc électrique. Ce n'est pas très résistant ces petites machines-là...

« Quant à toi l'imposteur, il est temps de raccrocher le costume. »

Nightwing est là, fumigène en main, prêt à attaquer à la fois les sbires, Harley et Dark knight... C'est le genre de chose que je ne comprends pas: pourquoi prendre autant de risque alors qu'on peut collecter d'importante information en restant à distance en plus de la possibilité que les problèmes se règlent tous seul? Si Dark knight tue Harley, cela fera un problème de moins à Gotham, non? Il faudrait qu'Oliver m'explique pourquoi lui et les autres justiciers aime tant se jetter dans l'action... En observant cette scène de mon oeil gauche qui se déroule sous le regard presque invisible de mon dernier papillon-drone volant furtivement au-dessus d'eux, je m'approche du clown inerte une nouvelle fois... Je me demande si...

Je prends son masque de latex clownesque et... (ouch, son visage est dans un sale état)... et prend un échantillon de son sang en glissant l'extrémité de mon doigt ganté sur le liquide rouge, puis active l'analyse pour trouver un maximum d'information sur l'individu depuis la banque de donnée matricielle. Peut être que je pourrai lui faire cracher quelque information sans avoir à le faire parler puisque son passé le fera à sa place...
Revenir en haut Aller en bas
Mαǝl$τℜø♏
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 290

Interface
Alias:
Age:
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Lun 29 Fév - 14:30

Event: Un retour sous surveillance
The Mαǝl$τℜø♏
À peine arrivé à quelques mètres du bâtiment je me connectai au réseau via la Matrice afin d’avoir accès à toutes les caméras du bâtiment. D’un coup les douze écrans disposés devant moi s’allumèrent avec chacun un angle de caméra. Douze cela pouvait paraître beaucoup, surtout pour des non initié au pistage et à la surveillance, mais mon oeil vif et acéré avait l’habitude. Et douze ce n’était pas assez car le bâtiment était grand, je laissai donc au début les angles des caméras changer, puis une fois que je trouvai un angle intéressant je le bloquai afin d’avoir les douze meilleurs angles.

J’étais un peu en retard, sur ceux que je suivais. Dans le grand hall se trouvaient le Dark Knight face Harley et un peu plus d’une dizaine de joker. D’ailleurs je m’attardais sur ceux-ci, ce n’était pas des jokers habituel, leurs équipements/armes et leurs formations, cela était trop militaire, trop ordonné… Était-ce une mise en scène ?

Le Dark Knight s’approcha d’Harley et sembla lui parler vivement, oui sembla car ces foutus caméras n’étaient pas équipé de micro, et les protagonistes étaient trop loin pour que je puisse lire sur leurs lèvres, mais cela n’avait en rien l’air d’être une discussion amicale.

“Vous avez bien appelé des renforts comme je vous l’avais demandé ?”

“Oui Monsieur ils ne devraient pas tarder à arriver”

“Très bien dites leur de former des groupes de deux, un avec une arme longue portée de type sniper, l’autre avec un dispositif d’écoute longue distance, je veux entendre ce qu’il ce dit là-dedans. Par contre vous restez en stand-by et ne tirez que sur mon ordre même si on vous attaque ! Ah et dites leur de prendre les visions à détection de chaleur, connaissant les bat-bouses ils vont encore user de dispositif de fumée pour essayer de nous avoir.”

J’étais là surtout en simple observateur, mais il fallait être prudent s’il y avait du grabuge et capturez le Dark Knight et ses complices serait une bonne chose.

Alors que je donnai mes ordres trois personnes se rajoutèrent à la fête dans une de mes caméras, deux membres du gang des bat-bouses, Nightwing et Red Robin. Je ne pouvais pas entendre leur conversation mais ils semblaient se contenter d’observer tout comme moi. La troisième personne se faisait beaucoup plus discrète quant à elle. Elle portait ce qui semblait être un masque à gaz et étudiait un corps de Jokers dans une ruelle, ils n’étaient pas dans la base de données des “super-héros” connu, je décidai donc de le négliger pour le moment, tout en le gardant dans un coin de l’oeil.

Les renforts arrivèrent et se mirent en place, ce qui me donna l’opportunité d’avoir enfin le son. C’est aussi à ce moment que Nightwing décida d’agir. Il lança des… Comment ils appellent ça déjà ? Batarang ? Quelle nom ridicule… Ce qui désarma quelques membres des Jokers. Il menaça tour à tour les jokers puis celui qu’il appela “imposteur” le Dark Knight. Y avait-il des dissension au sein des membres du bat-gang ? Bah cela ne m’importait pas tellement, seul leur capture m’importait.

C’est plutôt la réaction des jokers qui me fit “tilter”. À peine désarmé ils s’étaient mis à couvert et les autres toujours armés avait pris leurs places et s’étaient tout de suite mis en formation prêt à tirer. Qui que soient ces hommes, ils n’étaient pas jokers habituel, ils avaient forcément suivi une carrière militaire, cela était définitivement bizarre…

“Je rappelle à tous nos hommes que les pseudos héros sont nos cibles prioritaires absolues, Harley et les jokers on ne s’en occupe pas. Si jamais le combat commence vous avez ordres de concentrer vos tirs vers le Dark Knight et sa joyeuse bat-famille, je les veux mort ou vif !”
Revenir en haut Aller en bas
Dark Knight
PNJ MASTER
PNJ MASTER
avatar

Nombre de messages : 4

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Lun 29 Fév - 23:15

Nightwing

La tension était palpable et les paroles de Harley n'avait pas aidé à la faire retomber. Nightwing fit son apparition emportant l'arme de quelque un des Jokers, leurs réactions furent s'ans appel ils se mirent directement à couvert. Une partie de autre changèrent de cible pour prend en joue le Nightwing, alors que dans des gestes rapides ils communiquait leurs repositionnement.

Puis commença le déluge de feux, suivis directement par la fumé des fumigènes de Nightwing, six des hommes encerclèrent Harley et lui firent quitter la pièce sous un feux nourris de couverture. Que ce soit le Dark Knight ou Nightwing ils n'avaient pas eu d'autre choix que d'aller se mettre hors de porté des balles. C'était confirmé ce n'était pas du ganger de base, c'était du militaire bien entraînés. Red Robin entra en jeux dans l'espoir de bloquer la retraite d'Harley, mais la défense concentré autour d'elle empêchait toute action directe. C'est sous le regard du Dark Knight que sa proie s'en allait.

« NON !!! »

Cria le Dark Knight impuissant devant la scène, il tourna la tête vers Nightwing malgré son masque ont pouvait sentir la fureur.

« IMBECILE !!! J'aurai pu l'arrêter ! J'allais empêcher le massacre !! Ce n'est pas ainsi que je t'ai formé ! Je... Je... ARRGGG !! »


Il poussa un crie de douleur en se saisissant la tête et la secouer dans tout les sens. Puis des tirs vinrent s'abattre sur des Jokers pour protéger le Dark Knight, des tirs qui venait de nul part, des tireurs de précision. Le Dark Knight comme pris d'un excès de folie ou de rage s'élança attaquant Nightwing. Il était rapide, sa force surhumaine et avait une maîtrise des arts martiaux aussi poussé que celle de Bruce. Une chose était clair dans l'esprit de notre Nightwing, avec son équipement actuelvaincre le Dark Knight lui serai impossible, l'armure de celui ci ne lui faisant visiblement rien ressentir des coups que Dick pouvait lui porter.

La zone devenu très vite un véritable champs de bataille, ou les Justiciers se retrouvait entre deux feux, celle des Jokers et d'homme en tenue d'opération spécial avec du matériel de haute technologie. Quatre d'entre eux équipés d'arme de combat au corps à corps venir littéralement porter assistance au Dark Knight, Nightwing se retrouva à combattre à trois contre un, alors que le quatrième combattant semblait chercher à faire fuir le Dark Knight du lieu. Red Robin continuant à essayer de réduire le nombre de Jokers.

Puis une série d'explosion retentit emportant une partie du toit, tomba au sol un homme en capuche rouge qui ouvrit le feu sur les Jokers et les commandos. Dans la confusion le Dark Knight avait disparu laissant Nightwing, Red Robin et le Red Hood au milieu de la bataille.

« Nightwing, Red Robin ont décroches en plus des Men in Black et des Jokers la Lex Corps est sur les toits ! Ils nous faut fuir les lieux ! »

Sur ses mots Red Hood tira un grappin pour repartir de la ou il était arrivé couvrant de son bras libre la voie de retrait pour ses deux frères.

****

Gloomy Sentinel

Le petit robot astucieusement dissimulé dans les biens volés partit pour la grande aventure, son petit frère envoyé sur Harley lui n'allait pas avoir cette chance malheureusement. À Peine avait il avancé dans la pièce pour se diriger vers la femme Arlequain qu'il eu une perturbation qui le désactiva. Certainement l’œuvre d'un appareil de brouillage dans la pièce, ce que notre justicier pouvait confirmer vue que le dernier des petits appareil volant qui surveillait la scène subissait des bugs malgré la distance ou il se trouvait. Par contre cela ne l'empêcha nullement de voir le début du combat qui se déclencha, alors qu'il analysait le sang et les données qu'avait recueilli des pulsations électrique de Harley. La réponse était sans appel pour le Gloomy Sentinel elle n'avait pas menti. Par contre les analyses sanguine du Jokers elle était étrange. D'après son sang il s'agissait d'un mercenaire actuellement disparu. Mais le visage de la photo et celui massacré sous les yeux de notre Justicier ne correspondait pas. L'homme avait donc subit une importante chirurgie, mais dans quel but ? Cacher son identité ? Le cassier de l'homme n'était pas glorieux, ce type était un tueur professionnel mais pas rechercher par la police actuellement.

Après quelques instants un groupes d'homme en tenue spéciale très bien équipé technologiquement suivis de prêt par quatre autres en tenue de combat de corps à corps lui passèrent pas loin à coté, l'un deux s'arrêta et regarda d'abord le Gloomy Sentinel, puis le Jokers agonissant, il porta sa main à une oreillette avant de reprendre sa route. Laissant notre héros avec son jokers bientôt mort.

Plusieurs minutes après le passage de nos hommes en noirs, le bruit du combat s'intensifia, ce que son drone pouvait admirer. C'était une zone de guerre, mais notre détective pu voir le quatrième homme entraîner le Dark Knight dans un camion ou une équipe médical le pris directement en charge. Puis le camion parti a toute vitesse délaissant le lieu.

*****
Maelstorm

Alors qu'il avait donné ses directives et que ses hommes étaient prêts à faire leurs devoirs, avec une certaine impatience. La situation dans le centre commerciale comme prévue dégénéra, alors que les snipers de son équipe s’apprêtait à tirer le Dark Knight comme un Lapin de garenne, une voix retentit dans tout leurs communicateurs dont celui de Maelstorm.

« Changement d'ordre de mission, le Batman n'est pas une cible, je répète interdiction de toucher au Batman. Ordre émanent de monsieur Luthor. »

Au même instant des tirs mais visiblement pas de l'unité de notre vigilante, se firent entendre offrant un couvert au Dark Knight qui disparu des écrans de Mael. Visiblement l’œuvre d'un dispositif de brouillage sophistiqué. Par contre hors de la pièce les caméras fonctionnait très bien et notre employé de le Lex Corp pu voir arriver une équipe lourdement armé et équipé de matériel qui lui était connu. Normal il avait le même a disposition, au détail prêt que celui de nos hommes en noir avait été banalisé pour visiblement empêcher un rapprochement possible avec la lex corps.

Le combat s’intensifia, les hommes de Maelstorm ouvrir le feu sur Nightwing, ainsi que Red Robin après tout ont leurs avaient pas dit de laisser c'est deux la en vie. Ils furent stoppés dans leurs actions quand arriva sur le toit du bâtiment le Red Hood qui usa d'un appareil qui créa un flash lumineux persistant durant quelques secondes, empêchant de voir ce qui se passait. Puis une série d'explosion stoppa les flashs et une nouvelle ouverture avait été faite dans le toît, le Red Hood venait chercher semble il Nightwing et Red Robin.

Mais les yeux de notre chasseur c'était surtout attardé vers un camion banalisé qui s'était arrêté pas loin d'une des sorties du centre commercial, ou ont emporta le Dark Knight. Un camion qu'il avait déjà vue, vue qu'il ressemblait en tout point à celui dans lequel il se trouvait..

Le Red Hood réapparu en faisant un tir de couverture, Harley avait disparu, le Dark Knight aussi et demeurait une question : Pourquoi Luthor avait donné cette ordre ?

******

Voici qui met fin à l’évent un "retour sous surveillance". Qui a duré plus longtemps que prévu, mais qui je l'espère vous aura apporté son lot d'information et de question pour la suite.

Merci à vous d'avoir participé au premier pas de l'intrigue, qui est très loin d'être terminé.

L'Event numéro 2 ayant commencé, je ne peux que vous conseiller d'y prendre part, si ce n'est déjà fais.

Vous pouvez continuer de poster, mais il n'y aura plus d'intervention MJ.

Bonne enquête .
Revenir en haut Aller en bas
Wanderlust
Borderline
Borderline
avatar

Nombre de messages : 67
Votre âge : 14/04/1994
Localisation : Midtown
Emploi : Inventeur / Ingénieur / Informaticien

Interface
Alias: Gloomy Sentinel
Age: 25 ans
XP:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   Jeu 10 Mar - 3:58

Les informations arrivent d'un peu partout: d’abord l'analyse montre qu'Harley... ne mentait pas? Étrange: à ma connaissance, cette ancienne psychiatre n'a pas eu de formation militaire. Ce n'est pas elle qui a pu former ses sbires à faire des stratégies ou à faire des positions dignes de l'armée. Même si cela aurait été le cas, ce n'est pas son genre non plus puisque, simplement, ce n'est pas "drôle". C'est en contradiction avec ce que l'Arlequin incarne... Joker est peut-être bel et bien mort, mais Harleen est au service de quelqu'un d'autre, c'est certain. Quelqu'un qui n'a rien de comique...

Ensuite, j'ai pu trouver quelque information sur le type agonisant à côté de moi. Un mercenaire "disparu" actuellement. Normal, s'il est devenu un jokers, surtout que je vois qu'il a subi une chirurgie pour changer son apparence, puisque physiquement, son profils ne colle pas au presque cadavre. Je lis dans les informations qu'il n'est rien de moins qu'un tueur professionnel... qui n'est pas recherché par la police? C'est aussi rare que des mafieux qui respecteraient la loi... On dirait plutôt qu'il a été "blanchi" de tous ses crimes par son employeur, non? D'ailleurs, comment un tueur professionnel qui a pu se permettre le luxe de changer complètement de visage comme lui a été réduit à attaquer un petit commerce avec un simple pied de biche? J'aurais peut-être dû me renseigner sur son complice...

J'ai des énormes interférences: quelque chose brouille les signaux non loin. Je perds contact avec les deux papillons robotiques que j'ai envoyé sur Dark knight et Harley Quinn, mais j'ai encore le contrôle de celui qui les survole, ce qui me permet d'assisté à la suite: des tirs servants de couverture permet à Harleen de fuir tandis que les fumièges utilisés de Nightwing le protège...



« NON !!! »

On dirait que quelqu'un est de mauvaise humeurs...

« IMBECILE !!! J'aurai pu l'arrêter ! J'allais empêcher le massacre !! Ce n'est pas ainsi que je t'ai formé ! Je... Je... ARRGGG !! »

J'entends du bruit derrière moi: des hommes très bien équipé s'avance et arrive non loin de moi. Étrangement, la seule chose qu'il se passe c'est que l'un d'entre eux m'a regardé quelques secondes avant de reprendre sa route en direction des justiciers. Il semblerait que je ne sois pas leur cible... et que les justiciers vont passer un mauvais quart d'heure s'ils restent plus longtemps.

Mon drone restant me permet de voir qu'il y a encore des tirs, sur les jokers cette fois. Je ne vois pas leur origine, mais c'est visiblement des tirs bien précis. C'est là que je vois le faux Batman attaqué Nightwing. Étonnamment, il semble en difficulté... Comme si son adversaire ne ressentait rien, le type en dessous est t'il comme le sbire de Lex que j'ai rencontré? J'ai de plus en plus de difficultés à garder le visuel sur la scène, mais je peux voir quatre personnes en habits spéciaux combattre contre Nightwing. La situation change quand une autre personne fait son entrée...


« Nightwing, Red Robin ont décroches en plus des Men in Black et des Jokers la Lex Corps est sur les toits ! Ils nous faut fuir les lieux ! »

La Lex Corps, évidemment...Alors que je vois le trio de la batfamille battre en retraite, je comprends que c'est l'heure de partir pour moi aussi. Le masque du Jokers toujours en main, je me propulse avec l'électro-mécanisme de mes bottes pour fuir l'endroit à toutes vitesse par une sortie de secours non loin, avant que les sbire de Lex me prenne pour cible. Mes papillons drones qui ont perdu le contact avec moi, s'ils sont encore actifs, utiliseront toutes leur énergie restant pour se faire fondre la tête, détruisant la technologie qu'il contienne. Les autres, bof... c'est si petit et fragile que les gens qui tenteront de le prendre les briseront simplement en les prenant dans leur main. Il me reste qu'un insecte robotique volant en contact avec moi: celui qui est parti avec les jokers qui se sont échappés avec Harleen Queen. 










Après quelques minutes de bonds de toit en toit, j'arrive à distancer suffisamment le centre commercial et le vacarme qui y était pour me concentrer sur ce dernier drone... qui a fini sa course dans un entrepôt sur les docks. Voyons ce qu'il voit...

-"..."

Après un court moment, l'appareil est détruit...Mais ce que j'ai vu... Je dois aller sur place pour confirmer: je bondis une nouvelle fois de toit en toit pour aller à l'entrepôt en question, mais... rien. Vide, complètement vide, même les restes de mon papillon robotique n'y sont pas. Cette personne a tout emporté et tout nettoyer avant que j'arrive? Elle devait être au courant que j'arrivais en voyant la présence de mon drone... La seule preuve que j'ai de ce qui s'est passé est dans ma tête... plus précisément dans la mémoire interne de mon deck. Quelqu'un doit savoir ce qui s'est passé ici... Green Arrow et Wanderer ne sont pas disponibles, mais j'ai un moyen de retrouver Nightwing que j'ai rencontré au début de cette enquête: mon pouvoir de clairvoyance. Enfin, c'est plutôt aléatoire comme résultat, mais je sens que ça va marcher... Avec de la chance, cet allié de Batman ira lui donner la puce contenant la vidéo que je veux lui transmettre...

Je soulève mon masque à gaz tout en fouillant dans ma poche pour trouver... oui, mon déclencheur! Je le prends et je me concentre: Nightwing...Nightwing...Nightwing...

Mal de tête extrême...Arf, je me relève lentement de la chute que je ne me souviens même pas d'avoir fait, mais le résultat est là: il semblerait que je commence à maîtriser ma capacité... Bref, je sais où aller...





Propulser de nouveau par mes bottes à propulsion électro-mécanique, j'arrive avant lui sur sa route. Bien, j'ai qu'à attendre quelques instants... ou pas: je le vois arriver vers moi. Alors qu'il s'approche de moi, je glisse ma main sur le côté de mon masque à gaz pour y retirer une carte mémoire universelle, du . Elle contient uniquement une vidéo... Je marche lentement vers lui en prenant parole.


-"Alors... Sans vouloir te déranger plus longtemps, j'ai un petit quelque chose pour la Batfamille. Normalement, je garde les informations pour moi, mais disons que ceci... est un cadeau de Noël de la part de Gloomy Sentinel."

Je lui montre brièvement la carte mémoire avant de lui remettre en main propre.

-"Cette vidéo a été prise par l'un de mes drones qui a réussi à s'infiltrer dans du matériel volé des Jokers et... je pense que tu vas vite comprendre à quoi sert ce matériel..."

Je m'éloigne de quelques pas, prêt à me propulser de nouveau, puis je m'arrête d'un coup pour bifurquer et regarder Nightwing.

-"Tu ne trouves pas cela bizarre que Lex à envoyez ses troupes sur-armées sur vous, les justiciers, et qu'il n'a absolument rien fait pour arrêter les Jokers et Harley Queen? Avec tous ses snipers et ses soldats équipés avec l'armement dernier cri, il aurait peut-être pu faire quelque chose...Bon, je dis cela et je ne dis rien... "

Je sors d'une poche de mon manteau une petite bombe fumigène que j'écrase dans ma main.

-"Nous nous reverrons, tôt ou tard..."

La fumée sombre et épaisse envahie rapidement l'environnement local, ce qui me permet, la seconde suivante, de m'échapper sans être vu...






Bien plus tard, je suis chez moi, penseur, à ce que le Dark knight disait... Je passe en boucle ses paroles. Évidemment, quelque chose cloche...


« IMBECILE !!! J'aurai pu l'arrêter ! J'allais empêcher le massacre !! Ce n'est pas ainsi que je t'ai formé ! Je... Je... ARRGGG !! »

Encore... Encore et encore...Je fait rejouer toujours la même séquence dans mon cyberdeck facial... Que voulait t'il dire exactement?

«J'aurai pu l'arrêter ! J'allais empêcher le massacre !! Ce n'est pas ainsi que je t'ai formé ! »

Je sens que je vais avoir certaine difficulté à dormir en paix durant les prochaines journées...

Sur la vidéo de la carte mémoire...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance   

Revenir en haut Aller en bas
 
[EVENT][24 Décembre] Un retour sous surveillance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Pin Trading Event] Let It Snow (20 décembre 2014)
» [japon] genshiken de retour sous le nom de "Genshiken Nidaime"
» Gift Pin Event , 11 décembre 2010
» 13emeDBLE de retour... sous son vrai nom !
» [REQUETE] Activer le retour clavier sur HTC HD2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cнιldreɴ oғ ɢoтнαм :: Chinatown-
Sauter vers: