cнιldreɴ oғ ɢoтнαм


 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour le moment tout va bien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oliver Queen
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 126
Votre âge : 08/11/1996
Localisation : Midtown

MessageSujet: Pour le moment tout va bien    Sam 20 Fév - 5:10


❝ Pour le moment tout va bien ❞
Retrouvons Dinah Lance & Oliver Queen, alors que l'horloge affiche 20h30 . Leurs routes se sont croisées dans leur appartement  et ils sont à l'abri d'une intervention du Doppelganger.



Enfin la journée se terminait.
Ce n’était pas spécialement une journée plus longue que les autres, mais ça faisait toujours plaisir de rentrer chez soi après une journée de travail n’est-ce pas ? Puis… Il faut dire qu’aujourd’hui, Oliver avait eu la tête un peu ailleurs… donc, s’occuper de paperasse et autres trucs du genre, ça n’avait pas vraiment été sa priorité. Premièrement et principalement, il y avait cette histoire avec ce nouvel employé …Wanderlust. Tout se passait bien, vraiment, il semblait bien travailler, il n’y avait rien à dire de ce côté-là. Mais… Il s’était attiré des soucis assez importants, un des sbires du très cher maire l’avait menacé… Pourquoi ? Ce dernier voulait des rapports sur Queen Industries… Oui, Wanderlust aurait pu refuser mais… Sa famille était menacer par un dénommé Maelstrom… Enfin bref… C’est après avoir eu le message grâce à une colombe que le PDG était au courant… Clairement, il avait besoin d’aide… Mais comment l’aider ? C’était l’une des questions qui, durant toute la journée avait traversé l’esprit d’Oliver. Mais pour le moment, il n’avait pas trouvé la réponse… Pourtant, il fallait s’en « occuper » rapidement avant que cette histoire ne dégénère. Pour l’entreprise –laisser des informations être transmise à la concurrence ce n’est jamais bon… Mais aussi pour ce nouvel employé…

En quittant son bureau, le blond soupira, demain ou dans les jours à venir, il s’arrangerait pour donner un rendez-vous à l’informaticien pour lui parler de cette situation… Mais en attendant, la journée était finie.

Maintenant, il allait rejoindre Dinah, comme tous les soirs finalement…Sauf que ce soir, la femme n’allait pas se joindre à lui. La blonde était malade ce soir… Donc pas de Green Arrow et de Black Canary pour aller « s’occuper » des malfrats qui ne disparaissait jamais vraiment des rues… Enfin bref, de toute façon, se retrouver juste eux deux, ça ne pourrait pas leur faire du mal non ? Alors qu’il appuyait sur le bouton pour rejoindre la sortie du grand bâtiment, l’homme se mit à sourire rien qu’avec cette pensée.

Après un court voyage en voiture, Oliver finit par rejoindre leur appartement, appartement qui se trouvait au cœur du nouveau Gotham, juste au-dessus du bar de sa compagne… Comme avant, comme avec son ancien bar… Celui qui se trouvait au cœur de Park Row et qui avait été détruit pendant les attentats du Joker. Alors oui, d’une façon générale des attentats orchestré par n’importe qui et pour n’importe quelle raisons ce n’est pas ce qu’il y a de plus joyeux au monde… Mais ces derniers avaient été un sacré coup pour Dinah. Non seulement il y avait la perte matérielle, son bar… Mais elle avait aussi perdue une de chez amie… Barbara. Alors bien sûr, durant cette période, Oliver était resté auprés d’elle, non seulement pour l’aider à passer cette dure épreuve qu’était la perte de quelqu’un. Après tout, il connaissait ça… Et puis même, il ne pouvait pas la laisser vivre cela seule. Mais il l’avait aussi aidé à reprendre une activité, et une activité qui lui plaisait : tenancière de bar… Avec ce nouvel établissement, Dinah avait enfin le bar dont elle rêvait, un bar à thème des années cinquante. Il faut dire qu’elle avait parlé de ce projet à Oliver plusieurs fois… Alors, l’aider à réaliser ça, ça lui tenait à cœur également en quelque sorte.

Enfin bref. Après avoir monté les étages, il ouvrit la porte pour rejoindre définitivement la femme.

« Bonsoir Dinah. » dit-il en souriant et s’approchant d’elle. Il l’embrassa -oui un miracle qu’il n’ait pas encore attrapé la grippe. Mais bon, il s’en fichait à vrai dire. «  Tu te sent mieux ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 7
Votre âge : 10/03/1989
Localisation : Dowtown
Emploi : Barmaid

MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    Sam 20 Fév - 23:06

Citation :
Ce n'est plus un secret pour personne, Oliver Queen semble enfin avoir trouvé la femme de sa vie. Voilà maintenant trois ans qu'il s'affiche fièrement au bras d'une de ses employés, Dinah Lance. Il semblerait que la jeune femme jouisse pleinement de sa position auprès du richissime PDG de Queen's industries, rappelons le, il est avant tout celui qui lui a fait construire son bar qui lui même semble jouir d'une sacrée renommée grâce à Oliver Queen lui-même. Après avoir prit son cœur, son compte en banque, il semblerait que mademoiselle Lance ne soit cependant pas la seule à faire craquer l'ex célibataire le plus réputé de la ville. Récemment nos source l'aurait vu au bras d'une autre femme. Finalement ce cher monsieur Queen semble avoir du mal à se faire à son rôle d'homme casé....

« Un vrai ramassit de conneries ! »

Lâcha Dinah pour elle-même, indignée. Le journal fut brutalement refermé et la femme le jeta négligemment sur la table basse près du canapé dans lequel elle était confortablement installé. Les médias et leurs foutues rumeurs... Rien de bon ne pouvait sortir de ce torchon, elle savait Oliver fidèle et amoureux. Pourtant, il était vrai aussi que leur relation n'avancer que peu. Le regard océan de la barmaid glissa à nouveau vers le journal. Et si.... Non. Non c'était mal de laisser le doute s'installer. Oliver ne lui ferait jamais une chose pareil. Pourtant, Dinah s'empara à nouveau du journal dans un geste vif et le feuilleta jusqu'à retourner sur l'article, reprenant sa lecture.

Citation :
… Oliver Queen aurait d'ailleurs lui même déclaré dans une interview qu'il ne pensait pas au mariage pour le moment. Il aurait ajouté que fonder une famille n'était d'ailleurs pas une de ses priorités. Il y aurait-il de l'eau dans le gaz entre lui et Dinah Lance ? La toile s'enflamme déjà à se propos, faisant pleuvoir des paris à ce sujet. La position de miss Lance n'est visiblement pas enviable au vue des propos lâché par les fans de monsieur Queen qui espère retrouver très vite le milliardaire à nouveau célibataire et prête à toutes les faire fantasmer.

« Comment ça le mariage n'est pas envisageable ?! »


S'écria la blonde avant de serrer les dents, arrachant les pages du journal pour les réduire en morceaux.

« Je vais t'en donner moi du 'pas d'enfant c'est pas ma priorité'... »

Le visage rougit par la colère, Dinah agita son plaid pour chasser les miettes du journal qui tombèrent au sol mollement. Déjà qu'être cloué chez eux à cause d'une grippe était suffisamment frustrant, mais lire ce genre d'insanité sur leur couple c'était carrément le pompon. Elle aurait donné cher pour aller botter quelques fesses en ville... Malheureusement la seule chose qui semblait pouvoir venir à bout de canary était les microbes. Ce n'était vraiment pas une victoire... La porte de l'appartement s'ouvrit et c'est un Oliver souriant qui fit son entrée sous le regard courroucé de sa dulcinée. Assise sur le canapé, les cheveux en bataille, pâle et le nez rougit... Dinah le suivit du regard et ne répondit qu'à demi à son baiser, le gratifiant d'un regard noir.

« Dinah ? Dinah ! Alors c'est ça, hein ? Maintenant ce n'est plus ma chérie, mon cœur ou mon amour... c'est Dinah ?! »

Râla t-elle brusquement en levant les mains d'un geste agacé. Les larmes aux yeux, la jeune femme à la mine maladive renifla durement  en fixant son compagnon et le menaça du doigt.

« Tu n'aurais pas quelque chose à m'avouer ? »

Repoussant le plaid, la blondinette se lève, vêtu d'un bas de pyjama noir et d'un simple débardeur et se plante devant son petit ami, le menaçant du doigt avec sévérité.

« Depuis quand fonder une famille avec moi n'est plus une option ?! »

Agacée, Dinah se retourne, attrapant son oreiller sur le canapé et pivoter vivement pour frapper Oliver avec.

« Et c'est qui cette morue avec qui tu me trompe ?!!! »


Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 126
Votre âge : 08/11/1996
Localisation : Midtown

MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    Dim 21 Fév - 17:08

Bon. Il avait eu sa réponse d’une certaine façon, non elle n’allait pas mieux…Mais bizarrement, ce n’était pas la maladie qui semblait la dérangé… Oliver s’éloigna quelques secondes pour aller poser son manteau à l’endroit prévu… Mais il entendait la femme s’énerver toute seule… enfin, lui reposant de l’appeler par son prénom…Quoi ? Le PDG se retourna vers elle, l’incompréhension pouvant se lire sur son visage.

« Mais…Dinah c’est bien ton prénom non ? »

S’approchant finalement de sa compagne il put remarquer qu’elle avait maintenant les larmes aux yeux… Okay quelque chose s’était passé… Et il était convaincu que ce n’était pas seulement la maladie qui la mettait dans cet état.

« Bon dis-moi ce qu’il se passe, arrête de … »

Ce qui se passait ? Visiblement il devait lui avouer quelque chose… Oui mais quoi ? Il venait de rentrer et sa connaissance il n’avait rien fait qui aurait pu la pousser à s’énerver comme ça, pas depuis son retour… Puis, Dinah se leva quittant alors le canapé pour à nouveau le menacer du doigt. Commençant à lui faire des reproches non fondé… Enfaite, il ne comprenait pas pourquoi elle lui faisait ces reproches maintenant…

« Mais arrête ! Je n’ai jamais dit ça ! Tu t’énerves toute seule et… tu tiens ça d’où de toute façon ? »

Encore une fois, c’est comme si il parlait dans le vide puisque la blonde se retourna pour saisir un des coussins pour ensuite le frapper avec pour ensuite l’accuser de la tromper… Sérieusement ? La fièvre lui était monté à la tête ou quoi ? Ce genre d’accusations, ce n’était pas la première fois. Mais en fait, il ne comprenait vraiment pas pourquoi, comme ça d’un coup elle pensait qu’il l’a trompait.

« Bon ça suffit… » Dit-il en attrapant fermement l’oreiller. « Je ne t’ai jamais trompé et je te tromperai jamais ! Donc maintenant, calme-toi et explique-moi pourquoi tu te mets dans cet état. »

Posant finalement son regard sur le sol, Oliver découvrit le bout de papier au sol… Des pages de magazines déchirées… Ah. Voilà d’où venaient ces accusations, elle avait encore trouvé bon de lire ces torchons écrit par la presse à scandale. Ce genre de débris de conneries totalement fausses mais qu’on écrivait quand même, après tout, ça permettait ça se vendait bien … Tant pis s’ils disaient des belles conneries.

« Tu sais très bien que tout ce qu’il dise dans ces conneries c’est n’importe quoi… Pourquoi est-ce que t’as lu ce truc déjà… ? Me dit que tu préfères les croire plutôt que moi ? »

Il faut dire, que ce n’était pas la première fois qu’il trouvait quelques choses à dire sur sa vie de couple, ou sur sa vie tout simplement… C’était devenu fatiguant, la dernière fois qu’il s’était énervé contre un de ces torchons…C’était à la mort d’une de ses amies… Mais malgré les propos qu’ils tenaient, il fallait en faire abstraction et puis bon, pendant que la presse s’attardait à écrire ce genre de chose, il ne se pencher pas sur son activité de justicier…

« J’ai jamais répondu à des questions de ces types où quoi que ce soit… Donc je te le redis pour la énième fois, je ne te trompe pas, et je veux fonder une famille avec toi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 7
Votre âge : 10/03/1989
Localisation : Dowtown
Emploi : Barmaid

MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    Sam 27 Fév - 19:32

Chez les vilains, on redoutait les coups de Canary. Chez Oliver, on redoutait les colères de Dinah. En soit, l'un et l'autre se valait. Oliver le savait, Dinah avait toujours eu un sacré problème de violence, des difficultés à gérer sa colère. C'était sans doute pour cela qu'elle combattait si bien, toute sa rage passait à travers ses coups. Aucun de ses ennemis n'appréciait de croiser son chemin, à juste titre. En ménage, il lui était tout aussi difficile de se contenir, pourtant elle n'avait jamais lever la main sur Oliver. Heureusement, la limite à ne pas franchir. L'oreiller lui fut rapidement arraché des mains et la jeune femme toisa son petit ami. De toute façon trop faible pour vraiment faire quoi que ce soit, elle se contenta de renifla bruyamment avant de lâcher.

« C'était écrit dans le journal, là... »

Minauda t-elle en désignant le bout de papiers sur le sol et la table basse. Oui, c'était ridicule de croire ce qui était écrit dans ce torchon, comme dans les autres d'ailleurs... Mais il faut dire que la réputation d'Oliver n'aidait en rien à garder les pieds sur terre. La jeune femme déglutit, détournant le regard alors que son compagnon l'accusait de croire le journal plutôt que lui. Outch, il marquait un point... Dinah s'assit doucement sur le canapé, glissant une main dans ses cheveux avant de les plaquer en arrière. Elle se sentait mal pour le coup.

« Arrête, tu sais bien que j'ai pleinement confiance en toi mais.... »

Mais quoi ? Elle n'avait aucun justificatif pour exprimer son doute. Subtilement, elle releva le visage et posa ses yeux bleu larmoyant et rougit par la grippe, sur Oliver. Parfois, elle trouvait qu'il était trop bon envers elle, trop patient aussi. Pour le coup, elle ne méritait pas vraiment l'attention qu'il lui portait.

« J'ai juste peur de te perdre. C'est idiot la façon dont ça me fait réagir... pardon, ma réaction était extrême et complètement idiote de surcroît. »

Et contre toute attente, Oliver lui même lâcha comme une bombe vouloir fonder une famille avec sa bien aimée. Perplexe face à ces mots, Dinah fixa Oliver en silence avant de se lever doucement. Avait-elle bien entendu ? Ou alors avait-il dit cela juste pour clôturer le sujet et avoir la paix ? Peu importe, c'était dit. La jeune femme sentit son cœur se serrer et secoua la tête.

« Olie... je... Non dit pas des choses comme cela si tu ne le pense pas. Au dernière nouvelle tu déteste les enfants... Tu me l'avait dit, tu m'avais aussi dit que tu n'en voulais pas. »

Pourtant l'émotion était là elle. Au fond Dinah voulait y croire à ces paroles. Les entendre faisait du bien, bien qu'elle doutait encore de leur sincérité. Un léger sourire se dessina sur les lèvres de la blonde qui croisa les bras, faisant quelques pas dans le salon et souffla.

« Tu te souviens ce soir là où on s'est retrouver avec un bébé sur les bras ? C'est drôle parce que.. c'est cette nuit là qu'on s'est vraiment rapproché toi et moi. Tu m'as vu sous un autre visage, tu m'as aidé, tu m'as consolé et soutenu... sur le coup on a pas vraiment réalisé... mais quand tu m'as embrassé j'ai compris, vraiment.... à quel point je t'aimais. »


Dinah pivota doucement, les larmes aux yeux. Elle afficha un sourire triste à son petit ami et décroisa les bras. Inconsciemment, la présence de l'enfant les avait rapproché. Ce fut une soirée lourde en émotions mais qui avait bien fini dans l'ensemble.

« On ne va pas se mentir Olie, notre relation stagne. Je sais que notre rôle de justicier te bloque mais... est-ce que cela doit vraiment nous empêcher de vivre ? Notre relation doit-elle rester bloqué à cause de ça ? Je t'aime et... je veux faire ma vie avec toi. Pas juste être ce portrait dans le journal, cette femme qui à soit disant voler ton cœur et ton compte en banque. Alors, si tu veux vraiment... un enfant, ce serait... vraiment géniale. Mais ne me dit pas cela juste pour me faire taire parce que ce serait affreusement cruel. »


Revenir en haut Aller en bas
Oliver Queen
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 126
Votre âge : 08/11/1996
Localisation : Midtown

MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    Sam 5 Mar - 15:39

« Olie... je... Non dit pas des choses comme cela si tu ne le pense pas. Aux dernières nouvelles tu déteste les enfants... Tu me l’avais dit, tu m'avais aussi dit que tu n'en voulais pas. »

Oui c’est vrai, elle avait raison, là par contre. Fonder une famille n’avait pas spécialement été quelque chose qu’il envisageait. Déjà, ils étaient des justiciers… Et il ne fallait pas se mentir… chaque soir, dès qu’ils mettaient ces masques pour rejoindre les rues de Gotham, il suffisait d’une arme à feu ou même blanche qu’importe et que rien ne se passe comme prévu…Et… Voilà, c’était fini. Bien sûr, ils savaient tous les deux dans quoi ils étaient impliqués, ça faisait partit des nombreux côtés négatifs à lutter contre le crime… Oliver y avait longtemps pensé, laisser un enfant orphelin, ce n’était pas vraiment ce qu’il voulait… Puis, imagions qu’un de ces criminels justement sache pour le petit ? Bien sûr qu’un de ces types s’en prendrait à l’enfant pour atteindre le couple de justicier…. Ces raisons étaient toujours valables aujourd’hui… Alors, pourquoi avait-il changé d’avis ? Dinah méritait d’avoir la réponse, après tout, c’était assez soudain comme déclaration.  

Alors que l’homme allait se mettre à parler, Dinah reprit la parole, évoquant un souvenir commun : Celui de cette nuit où il avait trouvé un nourrisson : Un de ces types qui pourrissait actuellement en prison grâce à Canary et Arrow avait arraché la vie de sa mère le laissant seul… Et, refusant de le laisser seul dehors dans la nuit glaciale, ils l’avaient recueilli.

« Bien sûr que je m’en souviens, je crois que c’est l’un des meilleurs moment que j’ai pu partager avec toi… »

C’était vrai. La situation n’avait pas été la plus heureuse, ce genre de chose ça vous faisait perdre encore un peu plus foi en l’humanité… Mais, avec un peu de chance cet orphelin avait maintenant trouvé une famille. Et eux deux, lors de cette soirée c’était clairement rapproché. S’approchant alors de sa compagne qui faisait encore les cents pas dans le salon, Oliver attrapa ses mains et plongea alors son retard dans le sien.

« Moi aussi je t’aime Dinah. Et je t’en prie, arrête de croire ces journaux. Ce n’est qu’un ramassis de conneries. »

Jusqu’ici oui, leurs rôles de justiciers l’avait bloqué… L’empêchant de penser à fonder une famille comme la plupart des couples. Mais, il avait changé d’avis. Pourquoi ? Et bien, elle venait justement d’en parler. Il fallait clairement avancer et ce malgré le fait qu’ils luttent contre les malfrats le soir… Ils méritaient eux aussi de vivre une vie « normale » non ?

« Je n’ai pas dit ça pour te faire taire, je le pense… Ça fait trois ans qu’on est ensemble, et je pense vraiment qu’il est temps pour nous de fonder une famille. Nous aussi on a le droit d’être heureux non ? » L’homme marqua une courte pause avant de reprendre la parole, toujours en regardant Dinah dans les yeux. « Seulement… je peux pas m’empêcher d’avoir peur, je veux dire, on vit à Gotham, Dinah. Malheureusement tout peut arriver, et si quelque chose arrive à cet enfant… Ou même si quelque chose t’arrivait j’en deviendrai fou  … Tu comprends ? »
Revenir en haut Aller en bas
Dinah Lance
Hero
Hero
avatar

Nombre de messages : 7
Votre âge : 10/03/1989
Localisation : Dowtown
Emploi : Barmaid

MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    Dim 13 Mar - 0:24

Un des meilleurs moment partagé avec elle.
Tout était dit pour que Dinah retrouve le sourire. Un très discret sourire mais un sourire quand même. La blonde pivota le visage, observant son petit ami tendrement, le regard embué de larme alors que dans son esprit, leur premier baiser lui revint. Un baiser auquel elle n'avait même pas prit part, simplement parce que l'étonnement avait été trop grand. Avec du recule, elle s'en voulait de ne pas avoir répondu au baiser d'Oliver, mais le temps lui avait permis de se rattraper, à de bien nombreuse reprises. A son tour la jeune femme serre la main de son compagnon, souriant doucement et répondit avec une grande tendresse qu'elle ne donnait qu'à lui.

« Je t'aime aussi Olie... C'est pas que je crois ce qui est écrit dans les journaux... c'est juste que.... ça me rappelle à quel point j'ai peu de te perdre. Je pourrais tuer pour toi . »

Lentement, Dinah se pencha, déposant ses lèvres sur celle d'Oliver. Tant pis pour la grippe, au pire il se mettrait en arrêt et aurait l'occasion de passer quelques jours ensemble. Ce qui était dommage était de compter sur des microbes pour cela, mais bon...Oliver était un homme d'affaire très prit et un justicier déborder... Jamais elle ne pourrait le blâmer pour cela, tant qu'il était heureux ainsi, c'est tout ce qui comptait. Prolongeant le baiser, Dinah fini par reculer le visage, baissant le regard et écouta Oliver qui exprimait son inquiétude, son désir d'être heureux. Dinah ferma les yeux, posant son front contre celui d'Oliver et souffla longuement, soulager d'entendre de tel paroles dans sa bouche.

« Bien sûr mon amour, que nous y avons le droit....N'en doute jamais. »


Cette fois c'était elle qui le rassurait, car Oliver ne semblait pas très sûr de lui. Cette inquiétude était justifier, il fallait être fou pour vouloir fonder une famille dans Gotham au vu du taux de criminalité. Cette ville était un tombeau mortuaire... Rien de bon n'en sortait et à mon d'un miracle, ce n'était pas prêt de s'améliorer/ La jolie blonde releva le visage, plongeant ses yeux bleus dans ceux de sa moitié et murmura.

« On essaiera Olie... Et si on voit que ça ne va pas, qu'il y a trop de danger... Nous partirons. Nous avons servit cette ville suffisamment de temps, Gotham a bien assez de justicier... ce n'est pas égoïste que de vouloir faire une famille. C'est juste à nous de savoir quand arrêter le combat. Notre sacrifice n'est pas nécessaire... Il serait injuste de culpabiliser de cela. »

Un tendre sourire se dessina sur les lèvres de la femme qui vint enlacer Oliver avec douceur, passant ses bras autour de son cou. Ainsi c'était décidé, ils auraient un enfant. Le cœur léger, la barmaid secoua la tête avant de rire et se lova contre son compagnon, posant son visage contre son épaule.

« On ne va pas se mentir Olie... Gotham est condamné... On ne fait que retarder l'échéance.... Un jour elle tombera à moins que la justice ne prenne des mesure drastique pour l'aider à se relever. Moi, personnellement, je suis pour la peine de mort . Comme ça, les criminels auront compris la leçon pour la prochaine fois.»

Lâcha Dinah sans une once de gêne. Ces mots étaient sans doute très dur à entendre, mais une ville comme Gotham n'avait plus d'espoir. Mentir et continuer de se voiler la face n'aiderait en rien aux gens de la ville à aller de l'avant. Dans un soupir de lassitude, la jeune femme libéra Oliver de son étreinte et murmura.

«Aller, va te détendre sous une douche et rejoins moi au lit. Tu as eu une journée longue et moi.... je ne désir que me plonger dans un long sommeil au creux de tes bras.»


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour le moment tout va bien    

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour le moment tout va bien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chanson: Circulez y a rien avoir tout va bien en RDC
» Tout est bien qui finit bien
» [MU] Tout va bien, The Kids Are All Right [DVDRiP]
» DEMAIN MATIN SI TOUT VA BIEN de Cecile Krug
» Bonjour, tout va bien ...j'ai mes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
cнιldreɴ oғ ɢoтнαм :: Nouveau Gotham-
Sauter vers: